Décès de Mac Miller

09 septembre 2018 21:51; Act: 10.09.2018 11:58 Print

La maison nettoyée avant l'arrivée de la police

Les policiers n'auraient trouvé qu'une faible quantité de poudre blanche au domicile du rappeur, dont le récent décès serait dû à une overdose.

storybild

La maison du rappeur était bien trop nette selon les policiers. (photo: Dale Berman)

Sur ce sujet
Une faute?

La maison de Mac Miller était trop propre pour ressembler à celle d'une victime d'overdose. C'est du moins ce qu'ont expliqué des sources policières à TMZ, précisant qu'ils n'avaient trouvé qu'une «petite quantité de poudre blanche» lors de la fouille du domicile du rappeur à Los Angeles.

Certains éléments de preuve, ainsi que des conversations avec des témoins, laissent en effet à penser que la maison aurait été méticuleusement nettoyée. Si bien qu'il n'y aurait donc presque aucune preuve de consommation de drogue dans le logement du rappeur.

Or la police soupçonne Mac Miller d'avoir bel et bien succombé à une overdose. Et il semblerait improbable qu'une personne ayant consommé une dose mortelle ait le discernement nécessaire pour se débarrasser des preuves avant de mourir. Autre élément suspect: des gens ont été aperçus au domicile de Mac Miller dans la soirée de jeudi et vendredi et le rappeur n'a pas montré signe de vie depuis jeudi soir.

La fête de trop?

Ce soir-là, le rappeur de 26 ans avait organisé une fête endiablée, comme le raconte le site RadarOnline.com. «Il y avait beaucoup de bruit et d'agitation», a déclaré un témoin à RadarOnline. «Les invités entraient et sortaient toute la nuit, en faisant du bruit et en cassant des bouteilles.» Certains hôtes seraient restés jusque dans la matinée du vendredi. Quelques heures plus tard, les autorités étaient alertées par un homme ayant appelé le 911 (le numéro des urgences) depuis l'intérieur du domicile de Mac Miller.

La police poursuit son enquête et interroge les autres habitants du quartier. Ils recherchent des images de vidéosurveillance, ainsi que des numéros de plaque de voitures présentes sur les lieux pendant la fête. Bien que l'autopsie soit terminée depuis samedi, des examens toxicologiques plus détaillées seront nécessaires pour déterminer les conditions exactes de la mort du rappeur.

(L'essentiel/lph)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fabilux le 10.09.2018 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    le succès, la drogue fameux cocktail pour certains!!!

Les derniers commentaires

  • fabilux le 10.09.2018 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    le succès, la drogue fameux cocktail pour certains!!!