Séparation difficile

15 janvier 2017 12:26; Act: 15.01.2017 12:30 Print

Robin Thicke accusé d'être un papa violent

Paula Patton et Robin Thicke se disputent la garde de leur fils. D'après TMZ, la comédienne s'inquiéterait des châtiments que lui ferait subir son père.

Me and my boy! Une photo publiée par Robin Thicke (@robinthicke) le 31 Oct. 2016 à 12h39 PDT

  • par e-mail
Sur ce sujet

Robin Thicke et Paula Patton sont retournés devant le juge pour se disputer la garde de leur fils de 6 ans, Julian. La comédienne chercherait à retirer la garde du petit garçon au chanteur après qu'il s'est plaint de fessées un peu trop violentes. Une plainte qui a forcé les services sociaux de Los Angeles à ouvrir une enquête.

Paula Patton a immédiatement réagi en se rendant au tribunal pour réclamer d'urgence la garde exclusive de Julian, mais d'après TMZ, Robin Thicke n'est pas prêt à obtempérer.

«Julian a peur de toi», a-t-elle déclaré dans sa déposition. Si le chanteur a avoué qu'il lui arrivait de fesser son fils, il s'est défendu de le faire de manière abusive, comme la plainte de son ex-femme le laisse entendre. «Il m'est arrivé de le faire à de rares occasions et en dernier recours, mais comme l'exige la loi, il s'agit d'une fessée sur les fesses, et la main ouverte. Il s'agit d'une mesure disciplinaire sur laquelle Paula et moi étions d'accord à l'époque de notre mariage», s'est-il défendu.

Une plainte motivée par la rancœur?

Ça ne suffira peut-être pas, puisque Paula Patton peut aussi compter sur le témoignage d’une nounou qui aurait vu Robin Thicke fumer un joint devant son fils, alors que la comédienne déclare elle-même avoir vu son ex-mari sous l’emprise de l’alcool dans l’école maternelle de leur fils.

D’après le chanteur, cette plainte est motivée par la rancœur ressentie par Paula Patton, que Robin Thicke n’a pas invitée à l’enterrement de son père à la fin de l’année dernière. «Paula n’entretenait pas une relation très positive avec mon père, et elle m’avait déjà mal parlé de lui. De fait, elle n’était pas bienvenue à ses obsèques», a-t-il déclaré dans les documents obtenus par TMZ.

Alors que l’enquête des services sociaux suit son cours, Robin Thicke et Paula Patton se sont vus jeudi au tribunal, où le juge a décidé de prendre le parti du chanteur, par manque de preuves.

(L'essentiel/covermedia)