Kelly Clarkson

25 octobre 2017 09:54; Act: 25.10.2017 09:54 Print

«Quand j'étais mince, je voulais me suicider»

Dès ses débuts, Kelly Clarkson a subi une énorme pression de sa maison de disques pour perdre du poids. Une période très dure pour elle.

storybild

L'Américaine de 35 ans sort son huitième album, «Meaning of Life». (photo: Christopher Polk)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Il n'y a pas que dans le mannequinat que les diktats de la beauté font rage. Kelly Clarkson en sait quelque chose. Depuis sa victoire dans «American Idol», en 2002, la chanteuse américaine avait reçu l'ordre de sa maison de disque RCA de rester aussi mince que possible. «Quand j'étais vraiment mince, je voulais me suicider. Je me sentais misérable autant à l'intérieur qu'à l'extérieur durant quatre ans de ma vie. Mais personne ne s'est inquiété, parce qu'au niveau esthétique, j'assurais», confie-t-elle dans le magazine Attitude.

Pour répondre aux exigences de son label, Kelly devait sculpter son corps de manière intensive. «C'était une période très sombre pour moi. J'ai saccagé mes genoux et mes pieds parce que tout ce que je faisais, c'était mettre mes écouteurs et courir. J'étais tout le temps en salle de sport.» Mais Kelly a eu un déclic quand elle a sorti son album «My December», en 2007. Elle a réalisé qu'elle ne pouvait plus continuer à vivre comme ça.

«Il y a une chanson dans cet album qui s'appelle «Sober» dans laquelle je dis: «J'ai enlevé les mauvaises herbes mais gardé les fleurs». Et c'est là que j'ai commencé à vivre ma vie. J'étais entourée de gens très négatifs, alors je me suis éloignée d'eux, parce que j'avais aussi aussi des personnes fantastiques avec moi. Il fallait je me dirige vers la lumière.» Depuis lors, la star de 35 ans a repris du poids et se sent bien mieux dans sa peau. Kelly vient aussi de changer de maison de disque et sort son huitième album, «Meaning of Life», disponible dès vendredi.

Découvrez le teaser du nouvel abum de Kelly Clarkson, «Meaning of Life»:


(L'essentiel)