Carnet noir

15 mai 2018 17:29; Act: 16.05.2018 07:13 Print

L'écrivain Tom Wolfe est décédé

L'écrivain américain, auteur notamment du «Bûcher des vanités» et figure du «nouveau journalisme», est mort mardi, à New York.

storybild

Tom Wolfe a notamment écrit «le Bûcher des vanités», qui a connu un succès phénoménal. (photo: AFP/Lluis Gene)

Une faute?

Le célèbre écrivain, essayiste et journaliste américain Tom Wolfe, auteur notamment du best-seller «Le Bûcher des vanités», est décédé lundi à New York, ont annoncé mardi des médias. Il avait 88 ans. Il était l'une des grandes figures du «nouveau journalisme».

Né le 2 mars 1931 à Richmond en Virginie, Tom Wolfe est l'auteur de plus d'une dizaine d'essais et de romans. Il était aussi connu pour son look de dandy au chic démodé. Il est mort dans un hôpital de Manhattan où il avait été transporté pour une infection, a précisé le New York Times.

Plume décapante

Inventeur du nouveau journalisme venu tardivement au roman avec le best-seller «Le Bûcher des vanités», le légendaire écrivain de la côte Est a radiographié la société américaine d'une plume décapante. C'est en 1987 qu'il accède à une renommée mondiale avec la sortie du «Bûcher des vanités», repris au cinéma par le réalisateur Brian De Palma.

Son œuvre est tout entière soutenue par une conviction héritée d'une lecture assidue du sociologue allemand Max Weber. Selon Tom Wolfe, «le statut d'un individu dans la société, son appartenance à une classe sociale et culturelle déterminent ce qu'il est, la façon dont il pense et se comporte, bien davantage que sa psychologie personnelle et son histoire intime».

(L'essentiel/afp)