Monarchie britannique

19 avril 2019 20:48; Act: 19.04.2019 20:53 Print

Le prince Philip réapparaît au volant, sans permis

Le duc d'Édimbourg, époux de la reine d'Angleterre, a crée une nouvelle polémique jeudi avec son apparition au volant de sa Land Rover, malgré le dépôt de son permis.

storybild

Le prince peut rouler dans la propriété royale, mais il n'est pas autorisé à emprunter la voie publique où sa passion pour les autos a déjà laissé bien de traces (photo: DR/Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

L'époux de la reine Elizabeth fait encore parler de lui. Et toujours de la même manière: pour des histoires de conduite au volant. Le prince Philip, âgé de 97 ans, a été aperçu à bord de sa nouvelle Land Rover, le 18 avril, jour où la reine Elizabeth prenait part aux célébrations du jeudi saint, à la chapelle Saint-George du château de Windsor, relate le Dailymail.

L'incident serait passé inaperçu si le prince n'avait pas, volontairement, rendu son permis de conduire après un accident de voiture dans lequel il était impliqué, il y a trois mois. Pourquoi le nonagénaire, habitué aux scandales liés au volant, continue-t-il à rouler s'il a rendu son permis de conduire?, s'interrogent les observateurs.

Le duc d'Édimbourg n'est en réalité pas dans l'illégalité, selon le Dailymail, car l'enceinte du château de Windsor est une propriété privée de la famille royale. Le prince n'a simplement pas l'autorisation d'emprunter la voie publique, où sa passion pour les voitures a déjà laissé bien de traces, comme en témoignent ses nombreux accidents et frasques.

(L'essentiel/eto)