Katy Perry

23 mai 2017 15:53; Act: 23.05.2017 16:18 Print

«C'est Taylor Swift qui a commencé!»

La guéguerre n'est pas finie. Selon l'interprète de «I kissed a girl», c'est sa rivale qui a ouvert les hostilités entre elles. Et cela fait cinq ans que ça dure...

storybild

Katy Perry (à g.) a donné sa version des faits sur sa querelle avec Taylor Swift. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La guéguerre entre Taylor Swift et Katy Perry n'est pas près de se terminer. Récemment invitée au «Late Late Show», cette dernière a donné sa version des faits sur son inimitié avec sa rivale qui dure depuis cinq ans, comme le rapporte justjared.com. «Il y a une certaine tension. Honnêtement, c'est vraiment Taylor qui a commencé et il est temps pour elle de mettre un terme à tout ça, a expliqué Katy. J'ai essayé de lui en parler plusieurs fois, mais elle refuse de m'adresser la parole. J'ai fait ce qu'il fallait à chaque fois que j'ai pu. Elle m'a complètement ignorée et puis, ensuite, elle a écrit cette chanson à propos de moi... Donc j'ai pensé: «O.-K., cool, tu veux jouer? On va jouer».

L'ex d'Orlando Bloom, qui faisait ainsi référence au tube de Taylor, «Bad Blood» dans lequel elle se faisait tacler, a ajouté qu'elle était prête à «arrêter ces conneries», mais qu'il y avait aussi une loi de cause à effet. «Quand vous faites quelque chose il faut s'attendre à ce qu'il y ait une réaction. Et croyez-moi, il va y en avoir une. C'est le karma, vous savez, a précisé la chanteuse de 32 ans. Même si je pense, à titre personnel, que les femmes doivent rester unies et que la division ne sert à rien. Ensemble, les femmes sauveront le monde».

Mais l'envie d'apaisement de Katy aura été de courte durée. Elle vient en effet de sortir son nouveau single en duo avec Nicki Minaj, «Swish Swish», dans lequel elle semble régler ses comptes avec Taylor Swift. De plus, le titre du morceau fait clairement allusion au patronyme de son ennemie. Dans la chanson, Katy s'autoproclame «reine tueuse» et considère Taylor comme un simple «joker». On entend même Nicki traiter l'interprète de «Shake It Off» de «salope». À quand une deuxième pique en musique de la part de Taylor?

Écoutez le dernier single de Katy Perry, «Swish Swish»:

(L'essentiel/lja)