États-Unis

02 décembre 2017 13:13; Act: 02.12.2017 13:16 Print

Chris Pratt très énervé à cause d'un «pervers»

L'acteur a averti ses fans qu'un homme se faisait passer pour lui sur Facebook pour obtenir des numéros de téléphone de femmes.

PERVY DUDE ALERT!!! (Not a joke) It’s confirmed: somebody is trying to pretend to be me on Facebook (and maybe other social media platforms) apparently hitting on a lot of different female fans, trying to get their numbers and who knows what else. I’m not joking. Please know, I find this behavior reprehensible. If I find out who it is I’ll have their account shut down and seriously would like to punch them right in the GD mouth. You hear that imposter!? Stop. My message to any fans who are contacted by someone claiming to be Chris Pratt: Look for the BLUE “VERIFIED” CHECKMARK next to the name. If there is no checkmark by my name that person is an imposter. I’m sorry. Tell your siblings. Educate our young ones. It’s probably mostly kids who would fall for this. Makes me sick. It terrifies me to think someone could be hurt, their feelings or much worse, by this imposter/potential predator. I’ve had many, many people tell me about this. It’s not an isolated incident. If anyone is in contact with this person block them immediately. If it’s you doing it, I’m warning you. Stop right now or you will@be very unhappy with the outcome. Go find Jesus. 🙏 praying for you. Une publication partagée par chris pratt (@prattprattpratt) le 30 Nov. 2017 à 22h52 PST

Sur ce sujet

Chris Pratt est en colère et il l'a fait savoir. L'acteur a découvert que quelqu'un se faisait passer pour lui sur un réseau social et cela l'a mis hors de lui.

«ALERTE AU PERVERS!!! (ce n'est pas une blague). C'est confirmé: quelqu'un prétend être moi sur Facebook (et peut-être sur d'autres plateformes) et, apparemment, il contacte beaucoup de fans féminines et essaie d'avoir leur numéro et Dieu sait quoi d'autre», a écrit le héros de «Jurassic World» sur Instagram, à côté d'une capture d'écran du profil de l'imposteur.

Chris Pratt a expliqué qu'il allait tout faire pour trouver le responsable et faire fermer son compte. «Et je crois que j'aimerais bien lui mettre mon poing dans la figure», a-t-il ajouté. Ce que craint surtout l'acteur, c'est que des enfants se fassent avoir. «Ça me rend malade», a-t-il confié.

Il a également conseillé aux internautes qui seraient contactés par quelqu'un se nommant Chris Pratt de chercher le petit «vu» bleu indiquant qu'il s'agit d'un compte vérifié: «S'il n'y est pas, c'est que cette personne est un imposteur.»

(L'essentiel/jfa)