États-Unis

06 novembre 2017 14:46; Act: 06.11.2017 14:50 Print

Il a distribué des dindes pour son anniversaire

Le jour de ses 48 ans, l'acteur américain Matthew McConaughey a fait la tournée des maisons de la ville de Lawrenceburg, provoquant la joie des habitants.

Surprising the good people of Lawrenceburg, KY with Thanksgiving turkey deliveries from this guy. #WildTurkeyGivesBack Une publication partagée par Jared Ricardo (@jaredricardo) le 4 Nov. 2017 à 8h19 PDT

L'acteur américain a toqué à la porte de nombreux résidents, qui étaient ravis de la surprise.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Matthew McConaughey est une personne généreuse, surtout le jour de son anniversaire. Alors qu'il fêtait ses 48 ans, samedi dernier, l'acteur a aidé à distribuer gratuitement près de 4 500 dindes surgelées aux habitants de la ville de Lawrenceburg, dans le Kentucky. Le projet avait été initié par la marque de whisky Wild Turkey, dont il est le porte-parole.

L'Américain a surpris la population en toquant à la porte de nombreuses maisons. Dans une vidéo en live postée sur sa page Facebook, on peut le voir entrer dans un salon où il y a plusieurs femmes, qui se sont empressées de prendre des selfies avec lui. «Un homme supersexy nous apporte une dinde», lance une habitante, surexcitée.

«Il faut donner à la vie et elle te le rendra. Allons rendre des gens heureux, créer des sourires sur leur visage. Certaines personnes seront très contentes de recevoir ce cadeau», a annoncé l'acteur, dans un discours donné devant 250 bénévoles, qui n'étaient pas non plus au courant de sa participation au projet.

Happy Birthday, Matthew!! #fangirl #wildturkeygivesback #wildturkey #mcconaughey Une publication partagée par Chasity Beasley (@chasity_beasley) le 4 Nov. 2017 à 8h33 PDT

When volunteering has a slight benefit... #wildturkeygivesback Une publication partagée par Heather Preece (@simplyheather28) le 4 Nov. 2017 à 9h17 PDT

Le beau gosse est connu pour ses actions caritatives. Il a également créé l'association Just Keep Livin avec sa femme Camila. Elle œuvre pour une meilleure éducation des lycéens.

(L'essentiel/lie)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Matthew le 07.11.2017 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Une dinde et ils sont contents, pas compliqués les américains !

Les derniers commentaires

  • Matthew le 07.11.2017 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Une dinde et ils sont contents, pas compliqués les américains !