Kev Adams

29 novembre 2017 14:22; Act: 29.11.2017 14:26 Print

Il s'amuse de son anonymat à Los Angeles

L'humoriste a demandé aux Américains s'ils le suivaient sur Twitter, lors de deux micro-trottoirs. Les réponses négatives des passants l'ont beaucoup fait rire.

Vous êtes 6 Millions Sur Twitter [Part 1] #MERCI Une publication partagée par Kev Adams (@kevadams) le 27 Nov. 2017 à 11h24 PST

Le Français de 26 ans a tourné cette vidéo pour remercier ses 6 millions de fans de le suivre sur Twitter.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Kev Adams n'est pas connu outre-Atlantique et il le sait. L'humoriste français en a profité pour publier deux micro-trottoirs assez cocasses dans les rues de Los Angeles, mardi.

Plein d'entrain, il a demandé aux passants s'ils le connaissaient et s'ils le suivaient sur le réseau social. Comme il s'y attendait, la plupart des réponses étaient négatives. Certaines personnes étaient même agacées d'être importunées dans la rue par un inconnu. Seul une jeune femme a reconnu le Parisien de 26 ans... mais elle était Française.

Vous êtes 6 Millions sur Twitter ... [Part 2] #MERCI #VOUSETESLESMEILLEURS (BigUp my man @loganpaul ) Une publication partagée par Kev Adams (@kevadams) le 27 Nov. 2017 à 11h33 PST

Cette opération d'auto-dérision a finalement permis au chéri d'Iris Mittenaere de remercier ses fans, qui sont plus de 6 millions à le suivre sur Twitter. «Aucun Américain ne me suit sur les réseaux sociaux, mais ce n'est pas grave car je vous ai vous!», a-t-il conclu.

Les deux vidéos ont eu l'effet escompté, car elles ont beaucoup fait rire ses followers. «Un pur moment de bonheur, bravo!», peut-on lire dans les commentaires. «T'inquiète pas, nous on te kiffe!», a écrit un internaute. «Ces personnes ne savent pas ce qu'elles ratent!», a lancé un autre.

(L'essentiel/lie)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gégé le 29.11.2017 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il vienne se promener ici dans les rues au Luxembourg, et il déchantera tout autant...

  • Charles-Hubert, ancien banquier le 29.11.2017 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Normal, on ne me reconnait pas non plus à Ibiza au mois de février...

  • Bruno le 30.11.2017 06:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant avec les efforts que les TV françaises font pour l'inviter systématiquement à la Grand messe du samedi soir

Les derniers commentaires

  • Kev qui?? le 30.11.2017 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Ce type, c'est qui?

  • briciola le 30.11.2017 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    connais pas non plus :))

  • Bruno le 30.11.2017 06:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant avec les efforts que les TV françaises font pour l'inviter systématiquement à la Grand messe du samedi soir

  • Grand Maître le 30.11.2017 05:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sur quelle plage.?Ah ,c'était vous Charles. ..

  • Christophe le 29.11.2017 21:08 Report dénoncer ce commentaire

    Kevin Smadja n'est pas amusant.