Frayeur

04 juin 2018 17:20; Act: 04.06.2018 17:34 Print

Janet Jackson a eu très peur pour son fils

La star a confié son petit Eissa à son ex durant le week-end dernier, mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

storybild

L'artiste américaine a craint que son fils soit maltraité par son père. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Alors que son fils âgé d'un an, Eissa, passait le week-end chez son papa, le milliardaire qatarien Wissam Al Mana, dont elle s'est séparée, Janet Jackson a eu une petite montée d'adrénaline. Dans la soirée du samedi 2 juin 2018, la chanteuse a contacté la police pour s'assurer que son petit allait bien. La raison? La sœur du regretté roi de la pop avait reçu un coup de téléphone inquiétant de la nounou de l'enfant.

D'après le frère de l'Américaine de 52 ans, Randy Jackson, qui s'est confié à eonline.com, la babysitter aurait été «terrifiée» par l'attitude du père d'Eissa. «Elle s'est enfermée dans la salle de bains d'où elle a pu appeler Janet», a-t-il raconté. Heureusement, plus de peur que de mal: les policiers se sont rendus dans l'hôtel à Malibu, où séjournaient Wissam Al Mana et son fils, sans rien trouver d'alarmant.

«Ils se sont assurés que l'enfant allait bien, avant de s'en aller», rapporte un responsable de la police locale à «People». Janet et son mari avaient rompu trois mois après la naissance de leur bébé, pour des raisons qui restent inconnues...

(L'essentiel/lja)