France

11 octobre 2017 18:13; Act: 11.10.2017 18:17 Print

Jhon Rachid accuse Airbnb de discrimination

Ne parvenant pas à louer un appartement, Jhon Rachid reproche à la plateforme de cautionner le «filtrage ethnique».

storybild

Le youtubeur s'est plaint plusieurs fois auprès de la compagnie. (photo: DR)

  • par e-mail
Sur ce sujet

A chaque fois que Jhon Rachid a voulu louer un appartement mentionné comme disponible sur Airbnb, le propriétaire lui a répondu qu'il n'y avait plus de place aux dates demandées. Selon le youtubeur français, ce serait à cause de la consonance maghrébine de son nom, a-t-il expliqué, lundi, sur Facebook.

Depuis samedi, Mohamed Ketfi – de son vrai nom – se plaint sur Twitter. «Une semaine, que des refus. A moins que je change de nom et de photo peut-être...» Le Lyonnais de 33 ans a été jusqu'à accuser le site d'accepter le «filtrage ethnique». «La seule fois où j'ai réussi à avoir un appartement, c'est grâce à des amis avec un nom plus, euh, doux», a-t-il mentionné sur Facebook.

Airbnb s'est excusé, hier, avant de répondre qu'une équipe allait être mise sur le coup. Si l'enquête parvient à déterminer que l'appartenance ethnique de l'humoriste a été le motif de refus des hôtes, ces derniers seront exclus du site, conformément à la politique de non-discrimination de la compagnie.

Non sans humour, Jhon Rachid a tout de même décidé de modifier son profil: «Français de souche originaire du Rhône. Mes parents ont une passion pour l'Orient d'où mon nom qui sent les épices d'un marché de Bagdad.»

(L'essentiel/lie)