Mort de son ex

01 février 2018 21:36; Act: 01.02.2018 21:34 Print

Jim Carrey ne sera pas jugé pour homicide

L'acteur accusé d'avoir poussé son ex au suicide voit enfin le bout du tunnel.

storybild

Jim Carrey devait comparaître au printemps pour répondre de charges d'homicide involontaire. Elles ont été abandonnées. (photo: Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un long cauchemar qui prend fin pour Jim Carrey, 56 ans. Les charges pour homicide involontaire portées contre lui par la mère et le mari de son ex-copine Cathriona White ont été abandonnées. Tous deux l'accusaient d'avoir poussé la jeune femme de 30 ans à se donner la mort le 24 septembre 2015. La star avait en retour déposé une plainte pour tentative d'extorsion.

Cathriona White et Jim Carrey avaient vécu une relation de trois ans, marquées par de nombreuses ruptures. La jeune femme dépressive en était très affectée. Dans des lettres que son mari Mark Burton disait être de sa main, elle accusait Jim Carrey de lui avoir fourni des médicaments et de lui avoir transmis des maladies sexuelles. Ce sont ces mêmes pilules, que lui procurait l'acteur, qu'elle aurait ingurgitées pour se tuer.

Mariage blanc

Dans sa lettre d'adieu, Cathriona White expliquait n'avoir plus pu supporter cet amour en dents de scie. «Je pourrais continuer avec un coeur brisé, tenter de recoller les morceaux. Je n'ai simplement pas la volonté cette fois, Jim, je t'aime. S'il te plaît pardonne-moi. Je ne suis pas faite pour ce monde», écrivait-elle.

L'acteur répétait pour sa part que Cathriona White n'avait plus eu aucun lien avec sa mère et que son union avec Mark Burton n'avait été qu'un mariage blanc afin que la jeune Irlandaise puisse s'installer aux États-Unis. Les charges ont été abandonnées le 25 janvier sans que l'on sache quel accord a été trouvé entre les deux parties, précise le Hollywood Reporter.

(L'essentiel)