Louane

05 février 2018 15:18; Act: 05.02.2018 17:07 Print

«La seule solution à la souffrance, c'est le temps»

La chanteuse française de 21 ans a vécu des ruptures difficiles, mais elle a une méthode bien à elle pour ne pas s'apitoyer sur son sort.

storybild

Louane concède «deux semaines de léthargie» en cas de déconvenue sentimentale.

Sur ce sujet
Une faute?

D'habitude discrète sur sa vie privée, Louane s'est confiée sans détour dans «Elle», sur ses anciennes relations sentimentales. À 21 ans, la chanteuse française a déjà vécu de nombreuses déconvenues avec les garçons. «Je me suis fait larguer plein de fois, et je peux vous assurer que, sur le moment, je ne me suis pas dit: «Il doit être triste», mais plutôt «quel con!».

Alors, pour retrouver le moral après une rupture, Louane essaie tant bien que mal de se changer les idées. «Sortir les pots de glace et regarder «Love Actually», quand on a un chagrin d'amour, c'est sympa, mais ça ne suffit pas, constate-t-elle. La seule solution à la souffrance, c'est le temps. Et c'est long, très long, trop long. On appartient à une génération qui n'a pas le temps de se laisser vivre tout ça. On n'a pas le temps de se laisser mourir deux semaines sur un canapé en regardant Netflix!».

Il ne faut donc pas se morfondre trop longtemps avant de refaire surface, selon la jeune femme. «Généralement, c'est deux semaines de léthargie. Après, on recommence à prendre une douche, puis à manger», dit-elle.

(L'essentiel/lja)