Deuil

28 avril 2018 11:37; Act: 28.04.2018 11:50 Print

Laeticia Hallyday: «J'ai mal à en crever»

La veuve de Johnny dit ressentir «un vide abyssal» depuis sa mort survenue en décembre dernier.

storybild

Laeticia Hallyday (ici aux obsèques de son mari le 9 décembre 2017) s'est confiée en off à BFMTV. (photo: ludovic MARIN / POOL / AFP)

Sur ce sujet

A Saint-Barthélemy pour les vacances scolaires de ses filles Jade et Joy, Laeticia Hallyday se rend régulièrement sur la tombe de Johnny. L'unique héritière du Taulier ne s'est exprimée qu'une fois depuis sa mort le 5 décembre 2017, dans une longue interview accordée au Point début avril.

Mais hors caméra, elle a ouvert hier son cœur au journaliste de BFMTV. «Je ressens un vide abyssal. J'ai mal à en crever. J'ai l'impression qu'on me vole mon deuil tous les jours», a-t-elle déclaré.

Reprenant des termes déjà employés dans Le Point, au sujet de la guerre pour l'héritage qui l'oppose aux aînés de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday: «On me vole mon deuil. On me roue de coups. On nous assigne, mes filles et moi, en précisant bien que nos enfants sont des «enfants adoptées». Et l'un de leurs avocats reconnaît même qu'ils font ça exprès, pour me faire craquer. C'est d'une violence! Surtout que mon mari n'est plus là pour dire sa vérité. Auraient-ils osé faire cela du vivant de leur père?»

En off, Laeticia a encore expliqué: «Je n'ai pas de colère. Je suis juste triste et blessée», rapporte la chaîne de télévision. Avant d'ajouter: «Laeticia Hallyday assure néanmoins qu'il faut qu'elle réapprenne à vivre, à trouver sa place sans lui: «C'est dur mais je vais me battre pour mes filles et je vais y arriver.» La chaîne précise que si elle est très critiquée en métropole, la veuve de Johnny Hallyday bénéficie d'un fort soutien sur l'île des Caraïbes.

(L'essentiel)