Genève

06 février 2013 07:25; Act: 06.02.2013 13:04 Print

Le «magic Show» de Sophie Edelstein

Connue pour son rôle de jurée dans «La France a un incroyable talent», Sophie Edelstein est aussi magicienne.

storybild

Sophie Edelstein est aussi magicienne.

  • par e-mail
Sur ce sujet

La Française de 41 ans présentera son «Magic Show» dans «Place au spectacle», à Genève, les 22 et 23 février. De passage en Suisse pour en assurer la promo, Sophie Edelstein parle de ses projets.

En quoi consiste votre «magic Show»?
Sophie Edelstein: C'est un spectacle de grandes illusions, telles que des lévitations, que je réalise accompagnée par mes danseurs-acrobates.

Cette année, vous devriez aller à Las Vegas, c'est confirmé?
J'ai un projet de spectacle de magie aux États-Unis avec mon ami Alex Goude (NDLR: animateur de «La France a un incroyable talent»). Le spectacle est écrit, mais on doit encore trouver la personne qui signera le contrat. J'espère vraiment pouvoir le présenter en 2014. Par contre, je ne vais pas partir d'Europe. J'aime la France, j'aime mon pays, donc je ferai des allers et retours.

Du coup, est-ce qu'on peut espérer vous revoir cette année dans «La France a un incroyable talent»?
Il y a une 8e saison donc on va voir. Ce sera peut-être la surprise. J'ai aussi la possibilité d'aller à Dubai, cela dépendra des dates de tournage. Mais si je suis disponible, ce sera avec grand plaisir que je participerai à cette émission, qui sert de tremplin et permet à de nombreux candidats de changer de vie. Et de plus je m'y amuse. C'est un peu une famille, une bande de potes!

Vous parlez d'un tremplin. Pourtant, le dernier vainqueur, Die Mobilés, est une troupe professionnelle reconnue…
J'ai été contente qu'ils gagnent, même si c'est le public qui choisit, parce que c'était un beau spectacle. C'était mérité. C'est la première fois que le public a choisi des artistes confirmés. Il en avait peut-être marre de voir des enfants qui gagnent...

Vous vouliez travailler avec la contorsionniste suisse Nina Burri. Qu'en est-il?
En effet, je voulais travailler avec elle. Mais elle sera avec le cirque Knie cette année. Elle n'avait donc pas de dates disponibles pour moi. J'espère que dans deux ans, elle sera libre pour venir sur la scène du cirque Pinder, dont je suis la directrice artistique