Etats-Unis

07 novembre 2017 16:43; Act: 07.11.2017 17:55 Print

Marilyn Manson vise ses fans avec une arme factice

Le leader de la formation de métal Marilyn Manson a été bien mal inspiré en chantant avec un fusil d'assaut à San Bernardino.

storybild

La star a crié «Je sais où vous habitez» en menaçant la foule avec son arme. (photo: YouTube)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Marilyn Manson a construit sa carrière autour d'actes provocants. Son dernier en date: pointer un fusil d'assaut factice (sur lequel il avait fixé son micro) en direction du public et le menacer. La scène s'est déroulée dimanche dernier, quelques heures après un massacre dans une église texane et de surcroît à San Bernardino, en Californie, ville marquée par une tuerie de masse en 2015. De bien mauvais goût.

Le chanteur s'est excusé à demi-mot après coup. «Mon art a toujours été une réaction à la culture populaire et ma façon de faire réfléchir les gens sur les choses horribles qui se passent dans ce monde», a dit Manson à propos de son «acte théâtral» qui a choqué de très nombreuses personnes.

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • plaje le 08.11.2017 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin d'aller en Californie ! A la comédie française, dans "les damnés", la fin de la pièce se termine par une fusillade virtuelle des spectateurs de mauvais goût, mais ne doit-on pas laisser les artistes s'exprimer librement ?

  • Wthell le 08.11.2017 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Non, c'est pas choquant. Il faut arrete d'etre offensé par tout

  • Trust le 08.11.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande bien ce qui est le plus choquant, si c'est cela sachant que cela "fait partie du spectacle" ou le fait que tous les jours des attentats et des tueries sont perpétrés et qu'à force, cela n'étonne plus personne...

Les derniers commentaires

  • Trust le 08.11.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande bien ce qui est le plus choquant, si c'est cela sachant que cela "fait partie du spectacle" ou le fait que tous les jours des attentats et des tueries sont perpétrés et qu'à force, cela n'étonne plus personne...

  • rico le 08.11.2017 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut l 'enfermer ce mec !

  • plaje le 08.11.2017 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin d'aller en Californie ! A la comédie française, dans "les damnés", la fin de la pièce se termine par une fusillade virtuelle des spectateurs de mauvais goût, mais ne doit-on pas laisser les artistes s'exprimer librement ?

  • Wthell le 08.11.2017 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Non, c'est pas choquant. Il faut arrete d'etre offensé par tout