Aux États-Unis

08 novembre 2017 07:45; Act: 08.11.2017 09:43 Print

Will Smith aide son ami pour qu'il voit sa fille

L'acteur américain a donné cinq millions de dollars à Tyrese Gibson, son ami et acteur également, pour que celui-ci tente d'obtenir la garde de sa fille de 10 ans.

Les deux acteurs ont toujours été très proches.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Will et sa famille assurent vraiment mes arrières», a annoncé l'acteur de la saga «Fast and Furious», sur son compte Instagram. Tyrese Gibson a en effet reçu 5 millions de dollars de la part de son ami Will Smith et de sa femme, Jada. Cette fortune est destinée à l'aider à payer ses frais d'avocats, afin d'obtenir la garde de sa fille de 10 ans.

Depuis son divorce en 2009, l'Américain de 38 ans livre une bataille contre son ex-compagne Norma Mitchell, avec qui il a été marié durant dix mois. Cette dernière l'a accusé, en septembre dernier, d'avoir maltraité la petite Shayla durant de nombreuses années. Des allégations que l'artiste avait tout de suite démenties. «Être amère et rancunière n'apportera rien de bon pour notre fille. Tout ce que je veux, c'est de pouvoir partager la garde de mon enfant», avait-il écrit sur Instagram.

#SwipeLeft I wanted the banner to be longer but it's was too expensive this is what I really wanted it to say "In the end however way it looks, however way this all feels stay strong my little angel i taught you that this is all just a process of pain seeking happiness, whatever the outcome just know the courts and NO one will ever paint OUR picture NO MATTER WHAT DADDY STILL LOVES YOU SHAYLA".... You guys are tuned in front row... You have a job to do and thats to stay in our business so..... Since I have your full attention....... Let's open up this real dialogue I wanna put y'all up on game..... It's very very important google and look at YouTube videos of something it's called #ParentingAlianation and more importantly #ENMESHMENT hit me back...... Love always this is not our first beautiful dance.... and it won't be the last..... it's just a process that no one immune from...... #Activism #ProudFather #KnowYourRights #LoveToInspireFromMyLifeToYours #DaddyDaughterLove #ShesMyOneAndONLY just last year we was so cool..... Then I fell in love and I'm happily married....... Things change.... Une publication partagée par TYRESE (@tyrese) le 25 Oct. 2017 à 6h09 PDT

Mercredi dernier, il avait également annoncé, dans une vidéo, ne pas avoir vu sa fille depuis huit semaines. «Je dois payer plus de 13 000 dollars par mois de frais juridiques et personne ne veut m'aider. J'ai beaucoup d'amis millionnaires, mais ça ne sert à rien», avait-il lancé, en larmes. Il faut croire que son message n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd.

(L'essentiel/lie)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • FullmétalJF le 08.11.2017 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Aux USA, Justice et argent sont indissociablement unis depuis toujours avec notamment le système des libérations sous caution qui est une insulte à l'égalité entre personnes établie par la Constitution. En Europe, on n'en est pas encore là mais, me semble-t-il, l'issue d'un procès dépend tout de même trop fréquemment de la notoriété de l'avocat choisi, donc de l'argent libéré pour se l'offrir. "Selon que vous serez puissant ou misérable..." etc."La morale de La Fontaine n'a pas pris une ride en près de 400 ans.

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 08.11.2017 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Aux USA, Justice et argent sont indissociablement unis depuis toujours avec notamment le système des libérations sous caution qui est une insulte à l'égalité entre personnes établie par la Constitution. En Europe, on n'en est pas encore là mais, me semble-t-il, l'issue d'un procès dépend tout de même trop fréquemment de la notoriété de l'avocat choisi, donc de l'argent libéré pour se l'offrir. "Selon que vous serez puissant ou misérable..." etc."La morale de La Fontaine n'a pas pris une ride en près de 400 ans.