Kate Beckinsale

05 octobre 2020 08:10; Act: 05.10.2020 09:41 Print

«À tous ces couples qui ont souffert en silence»

L'actrice Kate Beckinsale, 47 ans, a publié un message poignant et révélé un secret pour soutenir Chrissy Teigen, qui vient de perdre son bébé.

storybild

Kate Beckinsale, le 24 septembre 2020, à Monte-Carlo. (photo: Getty Images for La Fondation Pr)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 1er octobre, Chrissy Teigen a annoncé, sur les réseaux sociaux, que son mari John Legend et elle avaient perdu le bébé qu’elle portait. Une annonce que l’Américaine de 34 ans avait accompagnée de photos très intimes, qui ont surpris plus d’un internaute. Le mannequin a trouvé un soutien en la personne de l’actrice britannique Kate Beckinsale, 47 ans. Qui ne s’est pas seulement montrée compatissante, mais pleine d’empathie. Et pour cause: elle-même a subi le même traumatisme.

«Il y a quelques années, j’ai perdu mon bébé à 20 semaines», a révélé l’actrice dans un long message sur son compte Instagram. «J’ai réussi à garder ma grossesse secrète et je me suis complètement effondrée à l’intérieur et personne n’a jamais su». Elle a ajouté: «J’envoie tellement d’amour à la famille Legend, mais aussi aux femmes et couples qui ont gardé ceci secret et qui ont souffert en silence (…). Merci à Chrissy de nous rappeler à tous que ceci est dévastateur et que sans soutien, ça peut vraiment changer votre vie. Laissons-les décider de ce qui est le mieux pour eux». Kate Beckinsale a eu une fille, Lily Mo, née en 1999. Le papa est Michael Sheen, avec qui l’actrice a partagé sa vie de 1995 à 2003.

Voir cette publication sur Instagram

I’ve noticed people criticizing @chrissyteigen for sharing deeply intimate photos of the loss of her baby. As if there’s some protocol during soul-scouring calamity that, if not observed, emboldens people who do not know her or her family to say how she should be handling the unimaginable. Years ago, I lost a baby at 20 weeks. I had managed to keep my pregnancy quiet and I absolutely collapsed inside and no one would have known. There is grief, shame and shock so often that come with an experience like this, plus the heartbreak of your body continuing, after the loss, to act as if it had a child to nurture. Your milk comes in, with no one to feed. It can be the loneliest, most soul destroying period of time, particularly if you are not in the position of having an emotionally connected, supportive partner like Chrissy has. I think it’s an honour to be allowed into another persons grief, especially with a subject like this which so often puts a woman into that hall of mirrors state of life continuing as if the world hasn’t, for you ,come to a bloody and terrible halt. Sending so much love to the Legend family, but also so much to the women and couples who have kept it quiet and suffered. I know there are so many. Thank you @chrissyteigen for making sure it is abundantly clear how devastating this is, and how life changing it can be without support. Let’s let the grieving decide what’s right for them. Send support or keep quiet . This is a really hard time to bear .Blessings and hugs to all x

Une publication partagée par Kate Beckinsale (@katebeckinsale) le

(L'essentiel/Catherine Magnin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • marina le 05.10.2020 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    47 ans je ne crois pas

Les derniers commentaires

  • marina le 05.10.2020 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    47 ans je ne crois pas

    • Iscariah le 05.10.2020 11:11 Report dénoncer ce commentaire

      26 juillet 1973... Je crois que si.

    • Jessie James le 05.10.2020 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      La chirurgie, c'est magique !