France

06 avril 2020 21:26; Act: 07.04.2020 18:28 Print

Agathe Auproux: son téton pointe et c'est le déluge

La journaliste a été la cible de critiques sexistes après avoir innocemment posté un cliché d'elle en pull de sport à travers lequel on devine le bout de son sein.

storybild

Le cliché de gauche a suscité une avalanche de tweets sexistes. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Franchement, il n'y a pas de quoi fouetter un chat. Et pourtant. Agathe Auproux, ex-chroniqueuse chez Cyril Hanouna, a été la cible de critiques sexistes et vulgaires après avoir publié un selfie sur Instagram sur lequel on voit son téton gauche pointer à travers un pull de sport.

La Française de 28 ans ne s'est pas laissé faire et a violemment réagi en story. «Les gars, on va établir un contrat pour régir nos rapports sur mon profil: le moindre commentaire déplacé sur mes seins (et autre), je le bloque. Si t'as envie de me suivre, de commenter, d'interagir, tu t'abstiens de remarques à caractère sexuel. C'est clair?», a commencé Agathe. Elle a ensuite rappelé que nous étions en 2020 et que si elle avait envie de porter ou non un soutien-gorge sous ses habits, c'était son choix. «Évacuez votre frustration ailleurs que sous mes photos», a-t-elle demandé aux «pervers dégénérés» qui ont écrit des commentaires déplacés.

Pas calmée, elle a poursuivi: «Si vous étiez en face de moi, vous prendriez une grosse claque dans vos grosses têtes. Je ne peux plus vous blairer. C'est à cause de vous que les meufs n'osent plus s'habiller comme elles veulent et ont honte de se sentir sexy». Elle a encore conseillé à ces «dizaines d'abrutis» de se canaliser, de s'hydrater et de se branler. Si tel ne devait pas être le cas, la journaliste a prévenu que son profil deviendrait «hyperaseptisé». «Je ne posterai que des photos retouchées uniquement dans le cadre de la promotion de marques. Les commentaires seront restreints. Je ne partagerai plus rien avec vous en story. Et longue vie aux tocards», a-t-elle conclu.

(L'essentiel/fec)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peace&Love le 07.04.2020 01:05 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment la fin du monde. Maintenant même pour ça il y a des histoires. Les gens deviennent je ne sais pas quoi. Ca arrive souvent à ma femme et j'en rigole avec elle, je lui dit: tu as froid?

  • Kango le 07.04.2020 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Elle pense qu'on l'a suit pour son intelligence, laissez la rever

  • Lulu-fonctionnaire le 07.04.2020 07:30 Report dénoncer ce commentaire

    «pervers dégénérés» excellent :-) franchement, il y a des gens, ils n'ont vraiment rien à faire de leur vie.

Les derniers commentaires

  • Ragnar Kok le 08.04.2020 03:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si elle utilise plus son soutien gorge je pourrais faire 2 grand masques avec, allez, gardons le sourire

    • lili tomi le 08.04.2020 10:47 Report dénoncer ce commentaire

      c est bien vrai

  • Julia le 07.04.2020 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors ? Une femme fait ce qu'elle veut de son corps ! Ce n'est pas aux hommes de leur dicter comment s'habiller

  • Catwoman le 07.04.2020 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas une journaliste : c'est une animatrice.

  • Jean-Paul le 07.04.2020 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Pour voir du sexe , il faut aller ailleurs les gars .......parce que là , y a même pas de quoi excité un puceau .

  • Titty Twister le 07.04.2020 18:53 Report dénoncer ce commentaire

    Au fait, on s'en fout.