Aux États-Unis

30 mai 2020 21:00; Act: 30.05.2020 21:03 Print

Beyonce réclame justice pour George Floyd

Dans une vidéo, la chanteuse s’indigne de la mort de George Floyd à Minneapolis, et lance une pétition. Plusieurs autres célébrités font également part de leur colère.

storybild

La mort de George Floyd suscite la colère et l'indignation dans le monde entier. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La star internationale Beyonce a réclamé «justice» pour George Floyd, un Afro-Américain mort à Minneapolis lors de son arrestation par la police, et a appelé à participer à une pétition ayant déjà récolté plus de 7 millions de signatures.

«Nous ne pouvons plus regarder ailleurs»

«Nous avons besoin que justice soit rendue pour George Floyd», déclare la chanteuse dans cette vidéo d'une cinquantaine de secondes, postée dans la nuit de vendredi à samedi sur Instagram, où elle compte 147 millions d'abonnés.

«Nous avons tous été témoins de son meurtre en plein jour. Nous sommes brisés et écoeurés», a-t-elle exprimé sur fond de notes de piano. «Je ne parle pas qu'aux gens de couleur. Que vous soyez blanc, noir, métissé ou n'importe quoi d'autre, je suis sûre que vous vous sentez désespéré du racisme qui existe en Amérique aujourd'hui.»

«Nous ne pouvons plus regarder ailleurs», a ajouté la célébrité de 38 ans, elle-même afro-américaine. «George est notre famille (...) parce qu'il est Américain. Trop de fois nous avons vu ces meurtres violents, et aucune conséquence».

«Oui, quelqu'un a été inculpé, mais la justice est loin d'être rendue», a-t-elle estimé.

Un lien ajouté sur son profil Instagram renvoie vers son site officiel, qui affiche une photo de George Floyd surplombée par le hashtag #Wecantbreathe (»Nous ne pouvons plus respirer»), en référence aux derniers mots de M. Floyd, suppliant le policier blanc qui maintenait son genou sur son coup de relâcher son emprise.

La pétition lancée sur le site Change.org pour réclamer justice, et à laquelle Beyonce invite les internautes à participer, a déjà recueilli plus de 7 millions de signatures, ce qui en fait la pétition ayant enregistré le plus de soutien dans l'histoire du site, a déclaré ce dernier. Elle a également été relayée par les stars Ariana Grande et Cardi B.

«Je suis fatigué»

D'autres célébrités américaines se sont élevées pour dénoncer la mort de George Floyd.

«Ces derniers jours, l'ampleur du désespoir, de la colère et de la tristesse que j'ai ressentis m'ont submergée», a confié la chanteuse Rihanna dans un message posté sous une photo de George Floyd sur son compte Instagram.

«Derek Chauvin me hante!», a-t-elle dit à propos du policier inculpé pour homicide involontaire, dénonçant des «meurtres et des lynchages, jour après jour».

Voir cette publication sur Instagram

For the last few days, the magnitude of devastation, anger, sadness I’ve felt has been overwhelming to say the least! Watching my people get murdered and lynched day after day pushed me to a heavy place in my heart! To the point of staying away from socials, just to avoid hearing the blood curdling agony in George Floyd’s voice again, begging over and over for his life!!! The look of enticement, the pure joy and climax on the face of this bigot, murderer, thug, pig, bum, Derek Chauvin, haunts me!! I can’t shake this! I can’t get over an ambulance pulling up to an arrest, a paramedic checking a pulse without removing the very thing that’s hindering it! Is this that fucking normal??? If intentional MURDER is the fit consequence for “drugs” or “resisting arrest”....then what’s the fit consequence for MURDER???! #GeorgeFloyd #AhmaudArbery #BreonnaTaylor

Une publication partagée par badgalriri (@badgalriri) le

«Je suis fatigué de voir des hommes noirs mourir», a pour sa part déclaré le rappeur noir américain Killer Mike à Atlanta vendredi soir, étouffant des larmes au cours de sa prise de parole. «Nous voulons voir le système qui met en place un racisme systémique réduit en cendres», a-t-il plaidé, tout en appelant les manifestants à travers les Etats-Unis au calme.

(L'essentiel/ATS/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kiwi le 31.05.2020 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que ce policier soit puni comme il se doit et qu'il soit enfermé à perpétuité pour meurtre. ca donnera à réfléchir aux autres policiers, les policiers sont là pour protéger la population et non l'assassiner.

  • Piersilvio le 31.05.2020 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jay-z ne peut riens dire dans ces cas...il était dealer e ne peux pas faire la morale.

  • the Finn le 31.05.2020 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette histoire est devenue une excuse pour les antifas, les casseurs et les voleurs. Bien au delà de la mort de cet homme. Cette pourriture mettant les villes à feu et à sang devrait être mis en prison et devrait payer pour les centaines de milliers de dollars de dégâts.

Les derniers commentaires

  • @Francois le 01.06.2020 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout a fait d'accord avec vous, il voulait juste respirer !

  • caro le 01.06.2020 11:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va faire genre mais en vérité elle en a rien à faire de ce pauvre gars...... franchement!!!

  • Pica le 01.06.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez besoin de détails pour comprendre qu’un homme est tué avant d’avoir été JUGÉ ?!

  • François le 01.06.2020 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous vous posez les mauvaises questions, un homme a été tué suffoqué alors qu’il avait des menottes et ne représentait aucun danger, tout ce qu’il a demandé c’était de respirer!

  • my50cents le 01.06.2020 06:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Amerique les policiers ont toujours ete comme ca - ils tirent des balles avant de poser des questions! Ca m’a toujours surpris que les gens trouvent ca normal.