France

17 juillet 2019 06:54; Act: 17.07.2019 09:30 Print

Camille Combal pleure la perte de son toutou

L'animateur est déchiré par le chagrin. Son bouledogue anglais chéri a rejoint les étoiles.

storybild

Camille Combal s'affichait régulièrement aux côtés de Groucho, sur les réseaux sociaux. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est sur Instagram, que l'homme de TV et de radio a annoncé la triste nouvelle. «Mon Groucho. J'ai tellement de peine... À la hauteur de ce qu'on t'a aimé. Merci d'avoir veillé sur moi. Je sais que tu es au paradis des chiens avec ton ballon et tes Kiri...», a-t-il écrit. Sur les réseaux sociaux, Camille Combal postait régulièrement des photos craquantes de son toutou.

Tout d'ailleurs comme Stéphanie Loire, ex-compagne de l'animateur. La jeune femme de 36 ans a aussi réagi après la perte de celui qu'elle a décrit comme «le chien de divorcés le plus choyé du monde». Dans un long message, plein d'humour, elle s'est souvenue entre autres qu'avec Groucho son appartement «sentait l'étable, été comme hiver, mais que ce parfum valait plus que n'importe quelle bougie parfumée». Stéphanie Loire a clos son hommage de manière très émouvante. «Neuf ans à tes cotés ce n'était pas assez. Depuis que ton cœur s'est arrêté, le mien bat à contretemps», a-t-elle livré.

Voir cette publication sur Instagram
On avait fondé un groupe de musique péruvienne lui et moi, « Los Schlinguitos » on préparait une tournée des festivals pour cet été. Il ronflait avec l'élégance d'un acteur italien des années 50. Il a battu des records mondiaux d'endurance à la sieste. Il a souillé tous mes canapés. Tous mes coussins. Tous mes fauteuils. Toutes mes paires de chaussures. Tous mes apparts. Il a vomi sur la moitié des plateaux télé de paris. Il a aboyé dans la majorité des studios de radios des antennes nationales. Il a chevauché avec fougue et un désir ardant les jambes de tous les animateurs dont il a croisé la route (et a tenté d'avoir un enfant avec mon amie Justine). Il était le chien de divorcés le plus choyé du monde. Le beau-fils le mieux chéri de toute l'histoire des familles recomposées. J'ai déroulé des kilomètres d'essuie-tout pour tenter de sauver mon parquet derrière son passage, après qu'il ait bu des litres d'eau à s'en faire vomir. J'aurais pu m'acheter un appart si j'avais pas investi tout mon PEL en soins vétérinaires, mais ma maison c'était lui. C'était mon palace. J'ai pris des taxis pour faire 250 mètres parce qu'il ne voulait pas marcher. Mon appart sentait l'étable, été comme hiver. Mais son parfum valait plus que n'importe quelle bougie Diptyque. Il a veillé sur moi autant que je l'ai choyé. Il était le premier rôle de toutes mes story, de tous mes films, de toutes mes photos, de tous mes souvenirs et de ma vraie vie surtout. Il me manque déjà, il va me manquer toujours. Neuf ans a ses cotés ce n'était pas assez, j'aurais voulu qu'il soit là pendant encore au moins une éternité… Merci Monsieur Groucho de nous avoir honoré de ton passage ici. Depuis que ton cœur s'est arrêté, le mien bat à contretemps. Une publication partagée par Stéphanie Loire (@stephanie.loire) le 13 Juil. 2019 à 6 :27 PDT

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rose le 17.07.2019 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est triste quand on perd un animal de compagnie. Il fait parti de la famille. Courage

  • joao le 17.07.2019 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce qui ce monsieur???

  • Michel. le 17.07.2019 07:36 Report dénoncer ce commentaire

    J' ai perdu mon chat Mimi il y a 3 mois et il me manque encore tous les jours. Je ne veux plus d' animaux car l' amour que Mimi m' a donné et que je lui est donné, aucun animal ne pourra le remplacer. Mimi soit heureux au paradis des chats.

Les derniers commentaires

  • joao le 17.07.2019 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce qui ce monsieur???

  • Daniéle le 17.07.2019 16:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Michel, je vous comprends. j'ai perdu mon chat il y a 3 ans, accidenté et trouvé mort ch une veterinaire. Et il m'arrive encore de pleurer. Heureusement j'ai encore 3 animaux mais chaque animal est unique et aucun ne le remplace. Bon courage

  • cerise le 17.07.2019 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh suis c est tres triste

  • Rose le 17.07.2019 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est triste quand on perd un animal de compagnie. Il fait parti de la famille. Courage

  • Michel. le 17.07.2019 07:36 Report dénoncer ce commentaire

    J' ai perdu mon chat Mimi il y a 3 mois et il me manque encore tous les jours. Je ne veux plus d' animaux car l' amour que Mimi m' a donné et que je lui est donné, aucun animal ne pourra le remplacer. Mimi soit heureux au paradis des chats.