Vie privée

25 septembre 2017 13:17; Act: 26.09.2017 09:43 Print

Capucine Anav a poussé un coup de gueule

L'ex-chroniqueuse de «Touche pas à mon poste» ne supporte plus le manque de respect de la presse concernant sa vie privée.

Sur ce sujet

Révélée au grand public dans «Secret Story 6», en 2012, puis en tant que chroniqueuse dans le «Mad Mag», ainsi que dans «Touche pas à mon poste», Capucine Anav peut se targuer d'avoir su rebondir après son passage dans la téléréalité. Désormais animatrice de l'émission «E-sports European League», sur C8, la Lyonnaise de 26 ans est ravie d'être toujours sous les feux des projecteurs. Seule ombre au tableau: la presse à scandales qui commence sérieusement à lui empoisonner l'existence.

«On me dit qu'il serait malvenu de me plaindre vu d'où je viens. Mais à l'époque, je ne savais pas trop dans quoi je me lançais. À 20 ans, on peut trouver ça drôle de se retrouver en photo dans un magazine people», confie-t-elle au Journal du Dimanche. Cependant, aujourd'hui, Capucine n'a plus envie d'en rigoler. «Il y a des choses que mes parents apprennent par la presse et ça me blesse, dit-elle. Si je veux faire parler de moi, je peux très bien appeler Paris Match ou Gala et contrôler les photos.» Du coup, quand elle voit de fausses infos à son sujet dans les journaux, la belle fait aussitôt appel à son avocat. «J'attaque tout le monde, comme ça, pas de jaloux!».

Quant à son image de jeune femme inculte, Capucine tient à donner son point de vue. «Il y a un fossé entre la débilité et la naïveté. Moi, je suis d'une grande naïveté. Petite, je buvais les paroles de mes parents et j'ai toujours cru ce que me disaient les grands, pensant que c'était pour mon bien, assure-t-elle. Si vous me dites que Big Ben est en Chine, je suis presque prête à vous croire. Mais la télé, c'est du show, il faut en faire des tonnes».

(L'essentiel/lja)