Céline Tran

01 avril 2020 20:52; Act: 02.04.2020 11:39 Print

«Cette situation a paru irréelle au départ»

L'ex-star française du X qui se faisait appeler Katsuni reste positive face à l'épidémie de coronavirus. Elle en profite pour varier ses activités chez elle.

storybild

Céline Tran ne manque pas d'idées pour s'occuper positivement pendant le confinement. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Malgré cette période compliquée à vivre à cause du coronavirus, Céline Tran essaie de rester zen. La Française de 40 ans a toutefois eu un choc quand la pandémie a frappé son pays. «J'avoue que j'ai vite fait des liens avec certains films d'horreur! Ça paraissait irréel au départ, confie-elle. Je me suis inquiétée pour mes parents. J'aurais adoré les retrouver, mais je n'ai pas voulu les exposer. J'ai très vite appliqué les consignes d'hygiène pour éviter tout risque».

Confinée dans un appartement parisien qu'elle partage avec son compagnon, Céline vit plutôt bien son confinement. «Nous avons suffisamment d'espace pour avoir nos activités respectives», dit-elle. Désormais coach en bien-être et sexualité, l'ex-star du X connue sous le pseudo de Katsuni ne peut plus recevoir de clients dans son cabinet, mais elle peut gérer ses séances à distance grâce à son blog. Chaque matin, elle propose également à ses fans une heure de sport en live sur son compte Instagram. Et ce n'est pas tout: «J'avance aussi dans l'écriture de ma prochaine BD, je gère ma collection Porn&Pop chez Glénat. Je prépare un super site VOD perso, des conférences, je poursuis des formations en ligne. Et je profite bien entendu de mon chéri!».

«Variez vos activités!»

Consciente de la gravité de la situation actuelle, la belle ne veut pas broyer du noir pour autant. «Je suis forcément inquiète pour mes proches, mais rien ne sert d'angoisser, c'est la vigilance qui prime et la capacité à s'adapter, explique-t-elle. Quant au confinement, j'ai l'habitude de ne pas sortir. Ça fait partie du boulot d'auteur!». Dans l'immédiat, Céline, qui n'a aucun symptôme du Covid-19, fait confiance au corps médical et reste très prudente. «Je ne suis sortie qu'une fois depuis le début du confinement, avec un masque et un foulard devant le visage, précise-t-elle. Quant au sport, je le fais chez moi. Pas besoin de beaucoup d'espace pour prendre soin de soi!».

Pour vivre au mieux ce confinement, la blogueuse a plein de conseils à donner aux lecteurs de «20 minutes» pour s'occuper de manière positive: «Essayez de variez vos activités! Soyez curieux. Internet est une fenêtre illimitée sur le monde. À vous de vous en servir comme une manière de vous nourrir, en connaissances, joies, rires. Suivre les infos c'est important, mais préservez-vous aussi. Bouquinez, écrivez, cuisinez, bougez... Pas d'obligation. Essayez juste de vous donner des objectifs, créez-vous des petits rituels pour prendre soin de vous, et de votre entourage. C'est le moment de prendre le temps».

«De bon vieux films d'action»

Pour Céline, «ce ne sont pas les murs qui emprisonnent mais ce qu'on projette sur eux, nos peurs, nos croyances». Elle conseille aussi aux familles de passer du temps ensemble, tout en conservant un espace d'intimité pour un bon équilibre. L'auteur de sa biographie «Ne dis pas que tu aimes ça», propose aussi avec humour de lire son bouquin ou de regarder «des bons vieux films d'action des années 1990», comme «Die Hard» et tous les Charlie Chaplin. «Rien de tel pour mettre de bonne humeur», assure-t-elle. Sur Netflix, Céline a beaucoup aimé suivre les séries «Street Food», «Sex Education», qu'elle trouve «drôle, éducative et décomplexée», ainsi que la série documentaire «Don't f** with cats» qu'elle a trouvée «brillante», mais pour les adultes.

Regardez une séance de fitness avec Céline Tran:

(L'essentiel)