France

07 septembre 2020 16:33; Act: 07.09.2020 16:37 Print

De graves accusations contre Moha La Squale

Le rappeur aurait agressé sexuellement plusieurs femmes par le passé. Ses victimes présumées le dénoncent sur le Net.

storybild

Moha La Squale, 25 ans, n’a pas encore réagi aux allégations à son encontre. (photo: F.Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

Moha La Squale est dans la tourmente. Et pour cause: depuis dimanche, le rappeur est accusé par plusieurs femmes d’agressions sexuelles, de menaces de mort, de séquestrations et de violences physiques.

À l’origine de ces accusations, une ex de l’artiste, Romy, l’a dénoncé dans une story Instagram largement relayée sur les réseaux sociaux. «Il était ultra-irrespectueux avec moi. Disons que si moi ça a été, j’ai pas mal de gens que je connais qui ont connu des choses très graves vis-à-vis de lui. C’est un grand malade, c’est la seule chose que je dirais», a-t-elle expliqué. Et la jeune femme de continuer sur la lancée: «Vos rappeurs violents qui font des sons de love, et qui séquestrent des meufs et frappent leur copine, on adore que ce genre de pourriture soit streamée à fond», écrit-elle, en faisant référence à l’un des tubes de La Squale, «Luna».

«Il a essayé de me tuer»

Face aux révélations de Romy, Luna, autre ex-copine à qui le rappeur a dédié ce titre, est sortie du silence. «J’ai passé deux ans avec Moha. Deux ans d’enfer, de violences physiques, psychologiques, de menaces, de cris, de larmes, d’interdictions en tous genres, a-t-elle raconté sur Twitter. Je gérais plein de choses pour lui, les rendez-vous avec les médecins, les marques… c’était jamais assez. Il m’a écrit la chanson «Luna», alors qu’il passait son temps à me hurler dessus, à me reprocher tout et n’importe quoi, à être super violent avec moi, humiliant».

D’autres jeunes femmes, qui auraient aussi subi les outrages du Français de 25 ans, ont ensuite fait part de témoignages glaçants à son encontre. «Je sortais avec Moha. Il m’a séquestrée genre un mois, il a essayé de me tuer», a révélé l’influenceuse sport, Angie Maggie. «Le premier mec à m’avoir agressée sexuellement dans ma vie, c’était Moha La Squale. C’est arrivé devant le collège et je portais le hijab. C’était tellement humiliant», a raconté une autre internaute. Pour le moment, Moha La Squale n’a pas encore réagi à ces graves accusations.

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)