Los Angeles

28 août 2018 07:51; Act: 28.08.2018 12:00 Print

Demi Lovato aurait bien pu se faire dépouiller

Profitant de l'hospitalisation de la star, des individus avaient prévu de cambrioler sa villa. Par chance, la police a pu déjouer leur plan.

storybild

Demi Lovato en concert en juin dernier. (photo: AFP/Miguel Riopa)

Sur ce sujet
Une faute?

En cure de désintox depuis plusieurs semaines, Demi Lovato a déserté sa villa hollywoodienne. Une occasion rêvée pour des personnes mal intentionnées. Selon TMZ, des cambrioleurs comptaient se rendre dans la maison de la star américaine, dimanche 26 août 2018, afin de lui dérober des affaires personnelles et des objets de valeur. Pas de chance pour eux, leur plan a été déjoué par la police qui a réussi a intercepter leurs communications. Les individus ont ainsi été arrêtés et, selon une source, la sécurité autour de la maison de la chanteuse de 26 ans a été renforcée.

De son côté, Demi n'a pas encore annoncé son retour chez elle. Son état de santé s'est toutefois amélioré et elle avait confié sur les réseaux sociaux, le 5 août 2018, qu'elle remerciait Dieu de l'avoir gardé en vie et qu'elle allait «se battre» pour vaincre ses addictions.

(L'essentiel/lja)