Sur «L'Équipe TV»

17 novembre 2020 16:45; Act: 17.11.2020 16:53 Print

Estelle Denis vire Raymond Domemech

L'animatrice a donné l'ordre à son mari de quitter le plateau de «L'Équipe TV», après qu'il a déclaré que les «femmes étaient aussi connes que les hommes».

Sur ce sujet
Une faute?

C'est la crise dans le football féminin français: l'émission «L'Équipe d'Estelle» sur L'Équipe TV est largement revenue lundi sur le mal-être des joueuses qui réclament aujourd'hui la tête de leur sélectionneuse, Corinne Diacre. Intolérable pour Raymond Domenech, qui fut sélectionneur des hommes de 2004 à 2010. «On croyait que la femme était l'avenir de l'homme, mais dans le football on se rend compte finalement qu'elles peuvent être aussi connes que les hommes», a-t-il lancé, s'attirant les foudres de sa femme.

Éberluée, Estelle Denis lui a demandé de sortir: «Allez sur le banc! Je pensais ne jamais vous mettre sur le banc, mais là c'est trop (...) Je n'ai plus de mots!». «Toi, tu vas passer une soirée!», a lancé un autre invité.

Raymond Domenech ne s'est pas laissé démonter et a continué sa diatribe: «On pensait que le football féminin était protégé et on se rend compte qu'elles réagissent comme les mecs, même pire. Je vais sur le banc mais avec plaisir! Et je le revendique! On doit défendre Corinne, pour la fonction et pour empêcher...». «Le micro est coupé, on ne vous entend plus», lui a rétorqué Estelle Denis, provoquant l'hilarité sur le plateau.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sboubidou bidou le 17.11.2020 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    En quoi c'est sexiste? C'est au contraire égalitaire puisqu'il met au même niveau femmes et hommes dans leurs excès de joueurs au football. Mais bon, on se doutait bien que ce n'était pas l'égalité qui était revendiquée... En attendant bonne chance Raymond...

  • Humour agréable le 17.11.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je vois une bonne ambiance et quelques vérités qui nous concernent tous ; rien de grave, donc !

  • Paske le 17.11.2020 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    La plupart des émissions de foot sont commentées par des femmes, j'ai un peu de mal à comprendre. On ne leur rend pas service, elles font plus office de potiches qu'autre chose. Je pense que ça ne sert pas réellement l'image de la Femme.

Les derniers commentaires

  • Jean II le 17.11.2020 20:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sûrement qu'il n'avait pas rangé ses chaussettes donc vengeance .

  • Paske le 17.11.2020 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    La plupart des émissions de foot sont commentées par des femmes, j'ai un peu de mal à comprendre. On ne leur rend pas service, elles font plus office de potiches qu'autre chose. Je pense que ça ne sert pas réellement l'image de la Femme.

  • Entre vous et moi le 17.11.2020 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    Elle vouvoie son mari ? Bah mince alors !, si c'est le protocole de la chaîne!

  • Humour agréable le 17.11.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je vois une bonne ambiance et quelques vérités qui nous concernent tous ; rien de grave, donc !

  • Sboubidou bidou le 17.11.2020 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    En quoi c'est sexiste? C'est au contraire égalitaire puisqu'il met au même niveau femmes et hommes dans leurs excès de joueurs au football. Mais bon, on se doutait bien que ce n'était pas l'égalité qui était revendiquée... En attendant bonne chance Raymond...