New York

11 septembre 2018 06:49; Act: 11.09.2018 15:45 Print

Farrah Abraham scandalise encore la Toile

La starlette a choqué des internautes en faisant défiler sa fille de 9 ans à la Fashion Week. Ce n'est pas la première fois qu'elle crée la polémique.

storybild

Farrah Abraham et sa fille, Sophia, à la Fashion Week de New York, vendredi 7 septembre. (photo: John Lamparski)

Sur ce sujet

Décidément, Farrah Abraham se fiche éperdument de l'avis des gens au sujet de l'éducation de sa fille de 9 ans. Comme à son habitude, l'Américaine de 27 ans, révélée au grand public dans l'émission de téléréalité «17 ans et Maman», emmène sa petite Sophia partout avec elle. La bimbo, qui a tourné dans des films X, la fait même participer à des événements aux antipodes des activités que pourrait faire un enfant de cet âge. Tel un mannequin, la fillette s'est donc retrouvée à fouler le podium de la Fashion Week de New York, vendredi, devant un parterre rempli de spectateurs, dont sa mère très fière de la voir défiler en robe moulante, comme le rapporte radaronline.com. Le sourire aux lèvres, Sophia a, semble-t-il, pris du plaisir à jouer la grande devant le public.

Cependant, ce spectacle n'a pas du tout plu à de nombreux internautes. Choqués par l'attitude de la génitrice de la petite, ils ont exprimé leur indignation sur sa page Instagram. «Laisse ta fille être une enfant et non une adulte! Qu'est-ce qui ne va pas chez toi? Tu veux vraiment qu'elle devienne comme toi?» a jugé l'un d'eux. «Je me sens mal pour cette petite. Dieu sait les choses qu'elle a dû voir jusqu'à présent», a déploré un autre. Farrah, elle, préfère ne pas réagir aux critiques. Il faut dire que ce n'est pas la première fois qu'elle est taxée de mère indigne. L'an dernier, elle avait déjà fait scandale en emmenant Sophia à un défilé de lingerie sexy...

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bourvil le 11.09.2018 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je dois être une mauvaise mère aussi car je ne vois pas ce qu il y a de choquant ! Si j ai l occasion d emmener mes enfants à la Fashion Week et en plus de les faire défiler, je saute dessus ! A 9 ans, j aurai aussi adorer y aller et pourtant c était une autre génération !

  • Paul Octon le 11.09.2018 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a rien de pire que les braves gens bien intentionnés qui se croient investis de la mission divine consistant à donner leur avis d'expert sur tout et n'importe quoi.

Les derniers commentaires

  • bourvil le 11.09.2018 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je dois être une mauvaise mère aussi car je ne vois pas ce qu il y a de choquant ! Si j ai l occasion d emmener mes enfants à la Fashion Week et en plus de les faire défiler, je saute dessus ! A 9 ans, j aurai aussi adorer y aller et pourtant c était une autre génération !

  • Paul Octon le 11.09.2018 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a rien de pire que les braves gens bien intentionnés qui se croient investis de la mission divine consistant à donner leur avis d'expert sur tout et n'importe quoi.