Leïla Bekhti

23 septembre 2021 13:28; Act: 23.09.2021 13:36 Print

Heureuse avant de devenir maman, elle a pris 27 kg

L’actrice a eu trois enfants depuis 2017. De ses multiples grossesses, elle en est ressortie avec une prise de poids considérable.

storybild

Leïla Bekhti, 37 ans, est l’une des actrices françaises les plus en vue. (photo: Imago)

Sur ce sujet
Une faute?

L’actrice, qui avait fait sensation lors de la montée des marches au dernier Festival de Cannes en date, s’est livrée comme rarement sur sa vie privée dans «Psychologies Magazine». Sans filtre, elle est notamment revenue sur ces dernières années où elle a décroché le plus grand rôle de sa vie en devenant maman de trois enfants, le dernier-né en juin 2021. «Si on m’avait dit que j’accoucherais deux fois la même année, que j’aurais trois enfants en quatre ans, et que, sur la même période, je tournerais dix films…, j’aurais dit: «Pouce, je ne suis pas capable», a-t-elle raconté.

Des périodes où elle était enceinte de son mari, Tahar Rahim, père de ses bambins, Leïla Bekhti en a gardé de très bons souvenirs. «J’étais en total lâcher-prise, je voulais vivre mes grossesses à fond la caisse et je ne le regrette pas: j’aime tellement manger! Les frites et la sauce n’avaient plus de secret pour moi», a-t-elle expliqué. Et la Française de confier, comme le rapporte le site journaldesfemmes.fr, que tout naturellement en faisant moins attention à son hygiène de vie, elle a pris beaucoup de poids.

«J’ai vécu, pendant trois ans, avec vingt-sept kilos en trop. Mon corps était celui d’une mère, plus que celui d’une actrice». Celle qui a décroché le César du meilleur espoir féminin en 2011 a décidé de retrouver la ligne après avoir eu un déclic: «Un matin, je me suis réveillée, et j’ai voulu redécouvrir ce qu’étaient les légumes verts. J’ai eu envie de revenir, de remettre des jeans, et c’est idiot mais ça fait du bien. J’en avais marre de me sentir fatiguée, pour moi, pour mon travail, mais aussi pour mes enfants».

Aujourd’hui, Leïla Bekhti, à l’affiche du film «Les Intranquilles», est une femme heureuse et une maman comblée. «Ma vie m’ancre, et avec trois enfants en bas âge, c’est un joyeux bordel. Moi qui avais vachement peur de journées qui se ressemblent… Ça me fait du bien», a-t-elle résumé.

(L'essentiel/jde)