Chris Pratt

01 février 2019 17:02; Act: 01.02.2019 17:25 Print

Il demande à Terminator le droit d'épouser sa fille

Avant de demander sa main à sa petite amie, Chris Pratt a tenu à demander la permission à son futur beau-père, Arnold Schwarzenegger.

storybild

Terminator est fier de son futur beau-fils. (photo: DR/AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Chris Pratt est un homme de tradition. Et ce n'est pas Arnold Schwarzenegger qui s'en plaindra. Interviewé par Mario Lopez sur la chaîne Extra, l'ex gouverneur de Californie a expliqué que Chris lui avait demandé la main de sa fille, Katherine, à l'ancienne. «Il l'a fait de manière très traditionnelle. J'ai accepté car c'est un homme fantastique et adorable. Ils vont bien ensemble et sont heureux. Je ne peux que leur souhaiter le meilleur», s'est réjoui l'interprète de «Terminator».

Ayant eu le feu vert de son futur beau-père, l'acteur de 39 ans a alors fait sa demande à sa compagne, le 13 janvier 2019. «Douce Katherine, je suis si heureux que tu aies dit oui. Je suis aux anges de t'épouser. Fier de vivre dans la foi avec toi», avait-il alors posté sur Instagram.

La journaliste Maria Shriver, la mère de la jeune auteure de 29 ans, avait été la première à réagir officiellement à cette annonce. «Félicitations à ces deux êtres spirituels, aimants et attentionnés. Nous sommes si heureux pour vous et sommes bénis, comme tous ceux qui vous connaissent», avait-elle écrit.

Le couple se fréquente depuis le printemps 2018. Auparavant, Chris Pratt était marié à l'actrice américaine Anna Faris. De leur amour est né un petit garçon nommé Jack, 6 ans.

Découvrez la réaction d'Arnold Schwarzenegger à la suite de la demande de Chris Pratt:

(L'essentiel/Cover Media/szu)