Zahia

21 mai 2019 08:48; Act: 21.05.2019 08:57 Print

«Il n'y a jamais eu de chirurgie esthétique»

L'ex-escort girl dément être passée sur le billard pour sa plastique de rêve. Elle admet toutefois quelques injections sur le visage.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

À l'affiche du film «Une fille facile», qui sortira le 28 août 2019, où elle joue le rôle d'une bimbo sexy, Zahia Dehar se définit désormais comme une actrice. Connue surtout pour sa plastique de rêve, ses fesses rebondies et son impressionnante poitrine, l'ex-escort girl assure que son corps est 100% naturel. «Il n'y a jamais eu de chirurgie esthétique», dit-elle au «Parisien».

Elle admet toutefois avoir eu recours à des injections sur le visage. Ce qui avait choqué ses fans quand elle avait publié ses nouvelles photos, en 2016. «Mais je ne me suis jamais fait opérer! assure-t-elle Depuis que j'ai 16 ans, même avant d'essayer les injections, tout le monde croyait que j'avais fait de la chirurgie esthétique».

«Un énorme compliment qu'on me compare à Brigitte Bardot»

Médiatisée malgré elle en 2010 lorsqu'une affaire de mœurs avec des footballeurs avait fait scandale, Zahia avait mal vécu cette période. «J'ai connu cette médiatisation sans l'avoir choisie donc, maintenant, je vis avec», dit-elle. Malgré cette épreuve qu'elle a vécue comme un «petit traumatisme», la blonde a tenu bon. «Si je ne m'exposais plus du tout, ça voudrait dire que je n'assume pas ce qui s'est passé, précise-t-elle. Si ça avait été le cas, il aurait fallu que je cesse de vivre, quelque chose auquel j'ai pensé».

Dans le film, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, dans lequel elle joue, Zahia arbore une sensualité qui fait penser à celle de Brigitte Bardot dans ses jeunes années. «C'est un énorme compliment qu'on me compare à Brigitte Bardot. Bien sûr, je l'ai toujours admirée en tant qu'actrice, et aussi à cause de ce qu'elle fait pour la cause animale», explique la jeune femme, devenue vegan depuis quelques années.

(L'essentiel)