Mannequin lucide

16 juillet 2019 19:49; Act: 17.07.2019 11:10 Print

Irina Shayk admet les critiques sur son physique

Le mannequin russe dit accepter l'idée que son corps vieillisse et les effets que l'âge a sur sa plastique.

storybild

L'ex de Bradley Cooper ne se trouve de loin pas parfaite, mais s'en accommode. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La belle brune, qui a notamment posé pour Sports Illustrated et défilé pour «Victoria's Secret», a mis les choses au point sur Bazaar.com: ses lèvres charnues sont naturelles. «Lorsque je tombe sur des articles et que je lis que je me suis fait des injections et que mes lèvres ressemblent à des beignets, ça me fait rire. Dans la vie, il faut avoir un peu le sens de l'humour. Avec tout ce qui se passe dans le monde, je prends tout ça avec légèreté», a-t-elle raconté.

Considérée comme l'une des plus belles femmes du monde, la Russe de 33 ans ne juge pas ceux qui ont recours à la chirurgie esthétique. Elle les comprend même: «Dans ce monde parfait, tout le monde a le désir d'être parfait». Pour sa part, elle ne veut pas et n'a jamais voulu tricher avec ses imperfections, ni sur les effets que l'âge a sur sa plastique. «J'ai accepté l'idée que mon corps vieillisse et que l'humain ne peut pas être parfait. Je ne suis pas parfaite. Parfois avec mon double menton, ma peau ou encore mes cheveux, je n'ai vraiment rien d'un mannequin», a-t-elle assuré.

Reste qu'Irina Shayk ne doit pas qu'au hasard sa silhouette de rêve. On se souvient qu'en mars 2017, un mois après avoir donné une petite Lea de Seine à Bradley Cooper, qui ne partage plus sa vie depuis juin de cette année, le top-modèle avait posté une photo d'elle la montrant le ventre déjà complètement plat. Face à l'avalanche de réactions stupéfaites que l'image avait provoquée sur la Toile, elle avait alors expliqué avoir une hygiène de vie irréprochable. Elle avait révélé passer des heures dans des salles de sport ou sur les parcours de jogging, se relaxer en pratiquant le yoga et bien évidemment se tenir loin du tabac et de l'alcool.

(L'essentiel/jde)