Zazie Beetz

07 octobre 2019 20:16; Act: 08.10.2019 11:27 Print

«J'aime me prendre pour Rihanna!»

L'actrice de 28 ans a de grandes chances de voir sa carrière décoller grâce à son rôle dans le très attendu «Joker».

storybild

Zazie Beetz a multiplié les apparitions dans la série «Atlanta». (photo: AFP/Dimitrios Kambouris)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis trois ans, Zazie Beetz a multiplié les apparitions dans la série «Atlanta», qui a remporté 2 Golden Globes et 5 Emmy Awards. Méconnue du grand public, cela va changer avec la sortie de «Joker», ce mercredi sur nos écrans. L'actrice germano-américaine de 28 ans, qui aime se métamorphoser d'un film à l'autre, est face à Joaquin Phoenix.

Beaucoup de lecteurs vont vous découvrir avec «Joker». Qui est Zazie Beetz?

Je suis née à Berlin et l'allemand est donc ma première langue. Mon père est allemand et maman une afro-américaine. Le théâtre a toujours été en moi dès l'école primaire où j'ai aussi appris le français. De cours d'art dramatique en petite pièce de spectacle de fin d'année à l'école, j'ai décidé de passer mes premières auditions à l'adolescence tout en bossant dans une boutique H&M de New-York pour payer mes factures. La mode m'a toujours aussi attirée. J'aime coudre, piquer et assembler des tissus pour me faire des créations personnelles.

À ce propos, en l'espace de quelques semaines, vous êtes devenue icône pour les magazines de mode en Amérique. Est-ce important pour vous?

Je pense que c'est totalement connecté avec mon travail d'actrice. En fonction des premières, je m'imagine dans la peau d'un personnage. Pour la première de «Joker» au festival de Venise, j'ai voulu me transformer en Rihanna en choisissant mes tenues dans son style et Valentino m'a prêté ma tenue. Quelques jours plus tôt, je me suis inspirée du look de Diana Ross pour la Première d'un autre film, «Seberg» où je fais aussi partie de la distribution avec Kristen Stewart. Et Miu Miu m'a habillé. C'est fun de changer de peau même si c'est juste pour une soirée de gala. J'étudie les fringues mais aussi les cheveux, les bijoux et accessoires. J'aime me prendre pour Rihanna quelques heures!

Parlons de «Joker», quel est votre rôle face à Joaquin Phoenix?

J'incarne Sophie, une jeune mère célibataire qui est directement impliquée romantiquement avec Arthur Fleck, avant qu'il ne devienne le Joker. Joaquin m'a poussé à me dépasser sur ce tournage, car il improvisait souvent dans nos répliques communes.

Le Joker est un peu le voisin fou de votre personnage. Avez-vous déjà connu un voisin dingue dans votre vie privée?

Quand on habite à New-York comme moi, on a tous des histoires de voisins dingues (rires). Dans mon enfance, nous habitions dans un vieux building avec des murs en carton et notre voisin se plaignait constamment du bruit venant de notre appartement. Un jour, il est venu coller une note pour se plaindre du bruit sur notre porte alors que nous étions en vacances. Donc j'en ai déduit qu'il devait entendre du bruit dans sa tête (rires).

«Atlanta» est en train de devenir une série culte à travers le monde. Allez-vous participer au tournage de la quatrième saison qui vient d'être annoncée?

Je l'espère mais la production est devenue de plus en plus compliquée, car les comédiens principaux ont tous d'autres projets. Et Donald Glover est en tournée mondiale depuis 2 ans, donc il faudra trouver de quoi faire coïncider tous nos emplois du temps.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.