Militante LGBT

20 juin 2021 13:29; Act: 20.06.2021 15:39 Print

Jazz Jennings veut combattre son obésité

Après avoir beaucoup grossi à cause de troubles alimentaires, la youtubeuse est prête à retrouver la ligne.

storybild

Sur Instagram, Jazz a posté un photomontage avant-après pour montrer ses kilos en trop à ses fans. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Suivie par plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Jazz Jennings est devenue une icône de la communauté LGBTQ aux États-Unis. Elle a en effet été la plus jeune transgenre à avoir médiatisé sa réassignation sexuelle dans sa propre émission de téléréalité, «I Am Jazz».

Si elle est aujourd’hui épanouie sous sa véritable identité féminine, l’Américaine de 20 ans vit malgré tout des moments difficiles. Victime de troubles alimentaires depuis des années, Jazz a pris 45 kilos en l’espace de deux ans. Samedi 19 juin 2021, la jeune femme a publié sur Instagram un photomontage d’elle avant-après où l’on voit à quel point son corps a changé. Se voulant sincère avec ses fans, elle a expliqué qu’elle souffrait d’une maladie qui la pousse à manger en très grandes quantités. En plus, le fait de prendre certains médicaments pour son hormonothérapie accroîtrait son appétit.

Mais la youtubeuse veut maintenant se reprendre en main. «Je suis prête à changer mes habitudes alimentaires», a-t-elle écrit, en précisant qu’elle avait le soutien indéfectible de sa famille, de ses amis et de professionnels qui l’aideront à atteindre son but. «Je sais que je peux perdre ces kilos et partager mes progrès avec vous tous, a-t-elle ajouté. Je vous aime et vous remercie de m’encourager dans ce combat que je vais gagner». Ses followers ont été nombreux à la féliciter pour son courage et sa détermination.

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jingsa le 20.06.2021 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Donc a part des soucis de genre et de poids qu’est ce qui mérite un article ?? Ok nous sommes dimanche … nous vous excusons

  • NoComent le 21.06.2021 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    ...Sa "maladie qui la pousse à manger en grande quantité" ne s'appellerait pas la gourmandise ? Pas d'inquiétude, c'est très répandu et ça se traite très bien avec un régime et du sport !

  • Xenia le 20.06.2021 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quoi "LGBTQ" ? Je connais juste le LCGB. C'est quoi "youtubeuse" ? Elle entube quoi ?

Les derniers commentaires

  • NoComent le 21.06.2021 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    ...Sa "maladie qui la pousse à manger en grande quantité" ne s'appellerait pas la gourmandise ? Pas d'inquiétude, c'est très répandu et ça se traite très bien avec un régime et du sport !

    • Mazikeen le 21.06.2021 13:04 Report dénoncer ce commentaire

      Ca s'appelle l'hyperphagie. Ne sous estimez pas l'impact que peut avoir les troubles comportementaux alimentaires, c'est avant tout une question de santé mentale.

  • tuyau le 20.06.2021 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle devrait pas s afficher comme cela, elle le regrettera. Courage à elle pour son combat contre son mal-être.

  • Don Juan le 20.06.2021 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est comme ogbl

  • oiseau le 20.06.2021 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    La grossophobie bat de l'aile

    • EchSinOchGutGenährt le 21.06.2021 10:29 Report dénoncer ce commentaire

      Jo, la grossophobie et la nomophobie causent le plus de problème psychologiques au 21ième siècle. C'est quand-même fou !

  • Jingsa le 20.06.2021 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Donc a part des soucis de genre et de poids qu’est ce qui mérite un article ?? Ok nous sommes dimanche … nous vous excusons