Marina Kaye

26 octobre 2017 10:08; Act: 26.10.2017 10:16 Print

«Je me suis sentie paumée vis-​​à-​​vis de moi-​​même»

Marina Kaye a vécu des moments compliqués après sa tournée, qui l'ont fait sombrer dans l'alcool et les excès en tout genre.

storybild

L'artiste française, qui sort son nouvel album, a retrouvé une certaine sérénité. (photo: Guillaume Souvant)

Sur ce sujet
Une faute?

Marina Kaye a eu du mal à gérer ses émotions après sa première série de concerts. Se retrouvant du jour en lendemain seule chez elle, la chanteuse de 19 ans a tout fait pour combler le vide. «Je suis partie en vrille. Après une tournée de salles et de festivals, de plein de choses avec plein de monde autour, on vit en équipe en permanence. Quand on rentre chez soi, cela fait bizarre, a-t-elle confié sur RTL. Je suis quelqu'un qui apprécie autant la solitude que j'en ai peur. Je me suis sentie un peu paumée vis-à-vis de moi-même.»

La jeune femme a donc cherché à «tuer le vide. Je m'entourais en permanence, en étant tout le temps dehors et en faisant tous les excès, comme l'alcool. J'étais en train de m'intoxiquer l'esprit pour éviter de penser. On boit, on oublie, et tout devient mieux, joyeux... Le lendemain, quand on se réveille, on n'est pas bien, fatigué. Mais on recommence car on ne se sent pas bien: c'est un cercle vicieux», a-t-elle expliqué.

Comme une crise d'ado

C'est en se remettant au travail que l'interprète de «Fearless» a réussi à retrouver un équilibre. «Il a fallu que je me force pour aller en studio, a-t-elle raconté. Et paradoxalement, c'est là que j'ai écrit «Something», c'est là où j'ai eu mon plus beau rapport avec moi-même et avec ma musique, soit quand j'ai eu l'impression de perdre le fil avec elle.»

Heureusement pour Marina, qui vient de sortir son nouvel album, «Explicit», ce qu'elle appelle sa «crise d'ado» est désormais derrière elle. «J'en suis venue à me chercher, comme se chercherait n'importe quel jeune adulte ou ado», a-t-elle conclu.

(L'essentiel/lja)