Mike Tyson

31 mars 2020 17:56; Act: 31.03.2020 19:00 Print

«Je n'aurais jamais dû avoir des fauves chez moi»

Mike Tyson, l'ex phénomène de la boxe, a raconté une histoire à glacer le sang qui s'est déroulée dans les années 90.

Sur ce sujet
Une faute?

Voir cette publication sur Instagram

The original #tigerking

Une publication partagée par Mike Tyson (@miketyson) le

Invité par le rappeur Fat Joe pour une interview publiée sur Instagram Live, Mike Tyson a raconté une anecdote à faire frémir. L'ancien champion de boxe, véritable phénomène de la discipline dans les années 80-90, a expliqué comment un de ses trois tigres, qu'il avait élevé comme un animal domestique, avait attaqué une femme qui s'était introduite dans sa propriété. «Elle a voulu jouer avec le tigre, mais un accident s'est produit», a raconté l'ex-boxeur, avant de poursuivre: «Je n'avais aucune idée jusque-là de ce qu'un tigre pouvait faire à de la chair humaine. Ce n'était vraiment pas beau à voir».

À la question de savoir si la femme en question l'avait attaqué en justice, Tyson a eu la réponse suivante: «Oui, mais les charges ont été abandonnées lorsqu'il a été prouvé qu'elle a sauté par-dessus la barrière pour s'introduire dans ma propriété. Mais quand j'ai vu ce que le tigre lui avait fait, je lui ai donné 250 000 dollars, ou quelque chose comme ça. J'avais beaucoup d'argent à la banque à l'époque».

Mike Tyson a tout de même fait son mea culpa. «Vous savez ce que j'ai appris? J'ai été idiot. On ne peut jamais domestiquer à 100% ce genre d'animal de 250 kilos. Ils peuvent vous tuer en trois secondes, sans même le vouloir, juste parce qu'ils sont trop puissants. Surtout lorsque vous commencez à jouer ou à vous battre avec eux. S'ils commencent à s'exciter, ils vous tuent d'un seul coup de patte».

Mike Tyson vouait malgré tout un amour inconditionnel pour ses trois tigres et a raconté comment il se les était procurés alors qu'il purgeait une peine de prison au début des années 90. «Un de mes amis qui importait des voitures m'a raconté qu'il pensait à se lancer dans la vente d'animaux. Je lui ai demandé de quels genres d'animaux il voulait parler. Il m'a dit: des chevaux, mais aussi des tigres et des lions, par exemple. D'ailleurs, si tu te procurais un fauve, ce serait bien plus cool qu'une Ferrari. Je lui ai répondu: je vais être libéré dans quelques mois, organise-moi deux tigres pour ma sortie de prison».

Pendant 16 ans, Tyson a ainsi possédé jusqu'à trois tigres dans sa propriété, des fauves qu'il considérait comme ses animaux de compagnie. «Je les aimais tant, a dit l'ancien boxeur dans l'émission «Fat Joe Show». Ils dormaient même dans mon lit. Aujourd'hui, je réalise que je n'aurais jamais dû avoir des fauves chez moi. J'ai eu tort».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • roxy le 31.03.2020 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai toujours pensé qu’il n’avait rien dans la tête j’avais raison

  • Miss57 le 31.03.2020 20:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tjs le même personnage!!

Les derniers commentaires

  • Miss57 le 31.03.2020 20:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tjs le même personnage!!

  • roxy le 31.03.2020 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai toujours pensé qu’il n’avait rien dans la tête j’avais raison