Confidences

05 octobre 2018 09:00; Act: 05.10.2018 12:08 Print

«Je ne veux pas que mes enfants soient privilégiés»

Devenu très riche, l'acteur Chris Hemsworth avoue en être parfois gêné. Il craint que ses enfants deviennent des nantis paresseux.

storybild

Chris Hemsworth refuse que ces derniers deviennent des nantis. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis qu’il cartonne à Hollywood, Chris Hemsworth n’a plus aucun souci financier. Cependant, l’acteur, qui a empoché 31 millions de dollars en 2017, est gêné de gagner autant d’argent. «Je trouve ça indécent», a avoué l’Australien. Chris vient d’une famille modeste, où chaque pièce de monnaie comptait. «Pour m’acheter une planche de surf, je me souviens d’avoir économisé quand j’étais plus jeune. Elle coûtait 600 dollars et j’ai mis de côté pendant une année entière. Quand je l’ai eue, je n’osais même pas l’utiliser. J’avais trop peur de l’abîmer. Cela m’a appris à apprécier les choses et à travailler dur pour les obtenir», a-t-il expliqué.

Marié à l’actrice Elsa Pataky, mère de ses trois enfants, India, 6 ans, et leurs jumeaux, Sasha et Tristan, 4 ans (médaillon), il refuse que ces derniers deviennent des nantis. Le héros de «Thor» souhaite qu’ils grandissent avec l’idée qu’il faut «travailler dur» pour être récompensé d’un bien matériel. «Quand je vois mes gamins, je ne veux pas qu’ils passent à côté de cette joie», a-t-il expliqué, précisant que sa femme a le même point de vue et le même respect des choses que lui.

«Je ne veux pas qu’ils se sentent comme des privilégiés. Le fait que leurs parents soient riches et célèbres me terrifie, car Elsa et moi avons grandi sans argent».

(L'essentiel)