Capucine Anav

23 mars 2018 10:48; Act: 23.03.2018 16:52 Print

«Je vomis ce milieu, il n'y a plus d'authenticité»

En pleine promo de son livre, Capucine Anav dégomme la téléréalité et la course aux followers, qui sont précisément les milieux où elle excelle...

storybild

La biographie de Capucine. (photo: Instagram @capucineanavoff)

Sur ce sujet
Une faute?

La jeune femme de 26 ans qui a sorti récemment son livre «Authentique» n'est pas avare de confidences sur son parcours et de déclarations pour le peu... contradictoires. Dernièrement au salon du livre pour y dédicacer sa biographie, elle a également donné jeudi une interview vidéo pour «Buzz TV».

Capucine admet tout d'abord que de base elle n'aurait «jamais pensé écrire un livre si on ne le lui avait pas proposé», puis, plus tard dans l'entretien elle semble bien amère avec le milieu duquel elle vient: la téléréalité. «Ce milieu, je le vomis, a-t-elle dit. L'expression est un peu forte mais aujourd'hui ce n'est plus comme avant, il n'y a plus d'authenticité», faisant probablement référence au titre de son ouvrage.

Puis, elle qui a participé à «Secret Story 6» en 2012 ajoute: «Ils veulent tous crier plus fort pour avoir plus de followers et le plus de placements de produits. Il n'y a plus rien de vrai, donc ce n'est plus de la téléréalité pour moi. À mon époque on était encore un petit peu dans la naïveté, dans le monde des bisounours. Aujourd'hui, c'est juste celui qui criera le plus fort et aura le plus de followers ou gagnera le plus d'argent. Ça ne me plaît plus du tout, même de regarder, ça ne me plaît pas».

Rappelons que Capucine compte plus d'un million de followers sur Instagram et que parmi ses dernières publications, beaucoup d'images semblent mettre certains produits assez en avant, notamment des montres.

?? SUNDAY ?? #photography #photographer #sun #sunday #frenchgirl #paris ? @alixdebeerUne publication partagée par Capucine Anav (@capucineanavoff) le 18 Févr. 2018 à 8 :59 PST

(L'essentiel/cpi)