À Londres

27 juillet 2021 22:29; Act: 28.07.2021 12:22 Print

Jessica veut perdre sa virginité et trouver l'amour

La transgenre Brésiliano-Britannique de 37 ans, qui souhaite perdre sa virginité après sa vaginoplastie, ne parvient pas à rencontrer un homme à son goût.

storybild

Désormais femme trans, Jessica Alves s’était fait connaître en tant que «Ken humain», accro à la chirurgie esthétique. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Si elle est ravie de son opération de réassignation sexuelle, qu’elle a eue en février dernier, Jessica Alves est toujours célibataire. Et cette situation commence à peser sur son moral. Interviewée par le Daily Mail, la transgenre de 37 ans se dit «désespérée» de ne pas pouvoir perdre sa virginité, après sa vaginoplastie. «J’ai cherché l’homme idéal, en vain», confie la Brésiliano-Britannique. En plus, celle qui s’est fait connaître dans le monde entier en tant que «Ken humain» a eu du fil à retordre en s’inscrivant sur un site de rencontre.

«Je suis allée sur Tinder, mais je n’ai pas eu de chance. Mon profil est souvent supprimé. Les utilisateurs me dénoncent au site car ils pensent qu’il s’agit d’un faux compte.» La bimbo a donc trouvé un autre moyen pour trouver un éventuel compagnon: elle a ouvert un compte payant OnlyFans, auquel il faut s’abonner pour voir ses photos et la contacter.

«Toutes mes amies en ont un et elles m’ont dit d’essayer. J’étais hésitante avant de le faire, mais maintenant que j’ai un compte depuis une semaine j’adore ça, dit Jessica. J’ai des échanges avec des fans très gentils et intelligents. J’espère trouver bientôt mon prince charmant.»

(L'essentiel/lja)