Aux États-Unis

21 janvier 2017 14:17; Act: 23.01.2017 11:15 Print

Kim Kardashian pourrait faire porter son 3e bébé

Kim Kardashian est partante pour un troisième enfant, rapporte «Closer». Mais elle envisagerait de le faire porter par une proche.

storybild

Kim Kardashian, sa sœur Kourtney et leur mère Kris Jenner.

Sur ce sujet

Kim Kardashian est prête pour son troisième enfant, et verrait bien sa sœur Kourtney dans le rôle de la mère porteuse… D'après certaines sources, elle voit en ce nouveau potentiel bébé un moyen de sauver son mariage. La star de téléréalité a fait naître des rumeurs de grossesse en sortant d'une clinique prénatale de Beverly Hills. En octobre dernier, la jeune femme a vécu un événement traumatisant: elle a été victime d'un braquage dans son hôtel, à Paris.

Les voleurs armés sont partis avec plusieurs millions de dollars de bijoux. Peu après, son mari a été hospitalisé suite à des troubles psychiatriques, causés par le stress et le manque de sommeil. Le couple, qui a deux enfants, North et Saint, espère qu'un troisième rejeton lui permettra de se remettre sur les rails. «Kim a très envie d'avoir un troisième bébé - elle sait que Kanye est bien décidé à en avoir un, et elle pense que ça pourrait aider à les rapprocher, assure une source proche de la star à Closer. Elle a cherché à savoir si elle pouvait avoir un troisième enfant par voie naturelle ou si elle devait se tourner vers une mère porteuse».

Très triste

Les médecins ont conseillé à la plantureuse brune de ne pas avoir d'autre enfant, car ses précédentes grossesses ont eu leur lot de complications en termes de santé. Sa sœur Kourtney aurait donc proposé ses services de mère porteuse. Mais malgré les risques, la vedette du petit écran semble bien décidée à voir si elle ne peut pas porter son bébé toute seule. «Kim a été très triste récemment, et elle sait qu'il faudra du temps avant qu'elle puisse offrir un petit bébé à North et Saint», reprend la source.

Dans son émission de téléréalité, la jeune maman s'est déjà lamentée que son mari réclamait cet autre enfant. «Kanye en parle tous les jours, en ce moment. Je me demande pourquoi il me fait ça, ce serait très risqué pour moi de retomber enceinte», déplorait-elle dans son émission au printemps dernier. Mais après avoir été témoin du stress qui pèse sur ses épaules, le rappeur aurait relâché la pression. «Kanye a essayé de rassurer Kim sur le fait qu'il n'y avait pas de pression question famille – il déteste la voir paniquer,» affirme ce proche au magazine.

Kim Kardashian est récemment sortie de la cure d'anonymat qu'elle s'était infligée après sa mésaventure parisienne d'octobre. Elle est allée donner un cours de maquillage à Dubai, puis elle est apparue quelques jours plus tard sur le tournage d'«Ocean's Eight», avec ses demi-sœurs Kendall et Kylie Jenner.

(L'essentiel/covermedia)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lin le 21.01.2017 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Halleluja !!!!!

  • RamBo le 21.01.2017 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Bon Dieu ....................

Les derniers commentaires

  • lin le 21.01.2017 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Halleluja !!!!!

  • RamBo le 21.01.2017 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Bon Dieu ....................