Pop Smoke

21 février 2020 11:53; Act: 21.02.2020 12:32 Print

L'élément troublant sur la vidéo du meurtre du rappeur

Tué par balle mercredi à seulement 20 ans, la star montante du rap US Pop Smoke a peut-être été victime d'un règlement de compte.

Sur ce sujet
Une faute?

Le meurtre de Pop Smoke a-t-il été prémédité? C'est en tout cas ce que suggèrent les images de vidéosurveillance qui montrent le tireur abattre Pop Smoke, et repartir sans rien voler, d'après TMZ. De quoi ébranler la thèse du cambriolage qui a mal tourné dans la nuit de mardi à mercredi à Los Angeles.

Une thèse d'abord privilégiée après que la star montante du hip-hop américain ait partagé involontairement l'adresse de sa résidence sur les réseaux sociaux. Le tout accompagné de signes ostentatoires de richesse, avec notamment des liasses de billet. Quelques heure avant le drame, le jeune New-Yorkais de 20 ans s'est notamment montré en train de profiter de son séjour à LA, à la piscine et chez le coiffeur...

Pour l'heure, les enquêteurs n'ont interpelé aucun suspect. La famille du jeune artiste est totalement désemparée. Selon les sources de TMZ, ils ne lui connaissaient pas d'ennemis dans la cité des Anges et ils n'imaginent pas qu'une personne l'ait suivi de New-York pour le tuer.

«Les gens pensent que la Californie est cool avec le soleil et les palmiers»

En vacances sur la côte Ouest pour faire la promotion de son nouvel album et se relaxer avant sa tournée, Pop Smoke faisait figure de star montante dans le milieu du rap américain. Mais il n'avait visiblement pas tellement d'attaches à Los Angeles. Associé à son nouveau statut, ce déficit de connexions locales aurait pu lui être fatal, a suggéré le rappeur californien Bluefface.

« Les gens pensent que la Californie est cool avec le soleil et les palmiers. Mais des n***** meurent tous les jours ici. Je recommande à chaque artiste qui arrive de se mettre en relation avec des natifs de Los Angeles ».

Un«check-in» (enregistrement) le plus souvent associé à une sorte de racket des organisations criminelles qui opèrent sur le territoire de LA. Los Angeles est marqué par une longue histoire de rivalités entre gangs, élément culturel de la deuxième plus grande ville des États-Unis, particulièrement dans la partie sud de la métropole.

(th/L'essentiel)