Histoire familiale

17 septembre 2018 19:46; Act: 17.09.2018 19:57 Print

La femme de Woody Allen sort du silence

Soon Yi-Previn a défendu son mari réalisateur, suite aux accusations d'abus sexuels dont il fait l'objet. De quoi remettre une histoire familiale compliquée sur la place publique.

storybild

Woody Allen fait depuis plusieurs années l'objet d'accusations, renforcées après l'affaire Weinstein. (photo: AFP/Jamie Mccarthy)

Sur ce sujet
Une faute?

Soon Yi-Previn sort du silence: la femme de Woody Allen a pris la défense du réalisateur, révélant du même coup une histoire personnelle longtemps occultée par celle du prolifique metteur en scène. Dans une interview publiée dimanche par le New York Magazine, Soon-Yi Previn, 47 ans, adoptée par Mia Farrow dans un orphelinat sud-coréen quand elle avait six ans, attaque longuement l'ex-compagne et muse de Woody Allen.

Elle accuse sa mère adoptive d'avoir poussé son autre fille adoptive, Dylan Farrow, à relancer des accusations d'abus sexuels contre Woody Allen datant de 1992, lorsque Dylan avait sept ans. Et de l'avoir maltraitée elle-même, enfant. «Ce qui arrive à Woody est si bouleversant, si injuste», déclare Soon-Yi Previn dans cette interview, réalisée par une amie de longue date de Woody Allen, Daphne Merkin.

Mia Farrow «a profité du mouvement #MeToo pour présenter Dylan en victime. Et toute une nouvelle génération entend parler de cette histoire alors qu'ils ne devraient pas», affirme encore celle dont la relation avec Woody Allen a gardé jusqu'à ce jour un parfum de scandale. Cet entretien relance la controverse autour du réalisateur, confronté à 82 ans au boycott d'acteurs et actrices. Témoin des fractures au sein de cette famille hors du commun, sept des autres enfants adoptifs et biologiques de Mia Farrow ont pris la défense de leur mère. L'article relance au passage aussi les rumeurs sur la paternité de Ronan, officiellement fils de Woody Allen, même si certains ont évoqué Frank Sinatra, avec qui Mia Farrow eut une liaison. Interrogé en marge de l'interview de sa femme, Woody Allen dit «penser» que Ronan est son fils, mais qu'il n'y «mettrait pas sa main au feu».

(L'essentiel/afp)