Actrice britanno-américaine

14 février 2020 07:11; Act: 14.02.2020 10:14 Print

Le bégaiement d'Emily Blunt a failli lui coûter cher

À cause de son handicap, Emily Blunt aurait pu ne jamais devenir actrice. Par chance, elle a pu remédier à ce problème.

storybild

Emily Blunt veut que ses deux filles soient ouvertes d'esprit et bienveillantes envers les autres. (photo: AFP/Angela Weiss)

Sur ce sujet
Une faute?

À 36 ans, Emily Blunt est l'une des actrices les plus demandées d'Hollywood. Pourtant, elle a failli ne jamais connaître cette brillante carrière. En effet, enfant, la Britanno-Américaine était atteinte de bégaiement. Ses camarades de classe se moquaient d'elle, mais ses profs l'ont poussée à prendre des cours de théâtre, afin de corriger sa diction.

«J'ai accepté ma différence et je me suis mise à parler de manière plus fluide. J'ai imité très mal l'accent du nord de l'Angleterre, confie la star dans «Marie Claire». C'est à partir de là que j'ai réalisé que je contrôlais mon bégaiement et que je pourrais finalement très bien vivre avec».

Maman de deux filles, Hazel, 6 ans, et Violet, 3 ans, qu'elle a eues avec son mari l'acteur John Krasinski, Emily veut leur inculquer la bienveillance envers les gens victimes de troubles divers et variés: «Je les encourage à embrasser les différences et à ne pas en avoir peur».

(L'essentiel/lja)