Au Royaume-Uni

12 juin 2019 13:40; Act: 12.06.2019 18:02 Print

Le prince Harry a-​​t-​​il trompé Meghan Markle?

Le prince Harry aurait vécu une idylle avec une mannequin britannique juste après sa rencontre avec sa future épouse, Meghan Markle.

storybild

Le prince Harry et Meghan Markle se sont mariés le 19 mai 2018. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le mannequin britannique Sarah Ann Macklin aurait bien pu devenir duchesse de Sussex, à la place de Meghan Markle. C'est la biographe Angela Levin, auteure de «Harry: conversations with the Prince» qui a révélé l'idylle entre le prince Harry et Sarah Ann Macklin, qui aurait eu lieu juste après sa rencontre avec Meghan Markle.

«S’il avait pu, Harry aurait poursuivi son histoire avec Sarah, raconte la biographe. Les deux protagonistes se seraient échangés des centaines de SMS pendant des jours. Mais c'est la top model Sarah Ann Macklin qui aurait mis fin à leur relation d'après le magazine Gala, «ce n’était qu’une aventure», continue Angela Levin. Avant Meghan Markle, le prince Harry était déjà connu pour ses nombreuses conquêtes: le mannequin Florence Brudenell-Bruce, la chanteuse Ellie Goulding, Cressida Bonas ou encore Chelsy Davy. Depuis, le prince Harry a fondé un foyer avec Meghan Markle, à l'arrivée d'Archie. Cette vieille histoire entachera-t-elle leur avenir commun?

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Simon le 12.06.2019 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    Non, mais, de quoi on s’occupe. C’est incroyable de s’imisser dans la vie profondément privée des gens.

  • Peace & Love le 12.06.2019 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    Cela ne nous regarde pas !

  • bonsens le 13.06.2019 02:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est parti, les gens n’aiment pas les gens heureux donc il faut chercher des cadavres pour détruire leur bonheur

Les derniers commentaires

  • Tunnel of Love le 13.06.2019 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    ça va devenir chaud pour Meghan.

  • Carina le 13.06.2019 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La vie est faite comme ça, au gré de rencontres par hasard, coïncidences ou provoquées, de perdues de vues ou de fuites, des choix pris personnellement ou des choix imposés par d’autres. On se construit ainsi. Rien d’exceptionnel.

  • bonsens le 13.06.2019 02:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est parti, les gens n’aiment pas les gens heureux donc il faut chercher des cadavres pour détruire leur bonheur

  • lecteur le 12.06.2019 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela ne nous concerne pas

  • Simon le 12.06.2019 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    Non, mais, de quoi on s’occupe. C’est incroyable de s’imisser dans la vie profondément privée des gens.