Problème de stérilité

29 novembre 2018 09:26; Act: 29.11.2018 12:14 Print

Lena Dunham ne veut plus voir de femmes enceintes

Devenue stérile après une hystérectomie, l'actrice américaine de 32 ans vit très mal le fait qu'elle ne connaîtra jamais les joies de la maternité.

storybild

La star américaine de 32 ans souffre à l'idée de ne jamais pouvoir tomber enceinte. (photo: AFP/Theo Wargo)

Sur ce sujet
Une faute?

Lena Dunham vit une période compliquée. L'an dernier, l'actrice avait dû subir une ablation de son utérus pour traiter son endométriose. Désormais stérile, l'Américaine de 32 ans a bien du mal à accepter cette situation. Du coup, le simple fait de croiser dans la rue des femmes enceintes ou avec des nourrissons lui brise le cœur. «Quand j'y pense, ça me prend à la gorge, confie-t-elle à The Cut. Ce sont toutes ces choses comme l'odeur d'un nouveau-né, l'allaitement et regarder un bébé qui vous ressemble...».

Séparée du musicien Jack Antonoff depuis quelques mois, l'héroïne de la série «Girls» a déménagé de Brooklyn. Elle a fait en sorte de ne pas se retrouver dans un quartier de New York rempli de jeunes parents. Je suis de retour dans ma tribu, ce qui ressemble à des personnes âgées se promenant dans le magasin d'aliments naturels, explique-t-elle. Je ne tiens à revoir personne d'autre avec une robe ample et un bébé... je veux juste vivre avec des personnes âgées qui ne me rappellent pas tous les jours mon infertilité et ma solitude».

Lena avait pourtant pensé à faire congeler ses ovules, mais comme elle souffrait trop pour attendre de le faire avant son intervention chirurgicale, elle avait finalement abandonné ce projet. «C'est vraiment incroyable, dans des moments d'extrême détresse, de voir que les choses que vous pensiez non négociables commencent à devenir négociables, constate-t-elle. Je pensais que je ferais n'importe quoi pour avoir un enfant naturellement. Il s'est avéré que ce n'était pas vrai».

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)