Sous le soleil d'Égypte

21 octobre 2019 12:27; Act: 21.10.2019 13:21 Print

Les Miss Belgique tombent comme des mouches...

La station-balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh accueille pour le moment les 32 candidates au titre de Miss Belgique 2020. Certaines ne veulent pas manger. Mauvaise idée.

storybild

Le soleil de Charm el-Cheikh fait des ravages sur une partie des candidates au titre de Miss Belgique.

Sur ce sujet
Une faute?

Même si la grande élection de Miss Belgique 2020 n'aura lieu que le 11 janvier, les préparatifs vont bon train pour les 32 finalistes qui prennent actuellement la pose sous le soleil égyptien de Charm el-Cheikh. Située à la pointe sud du désert du Sinaï, la station balnéaire bénéficie d'une météo favorable tout au long de l'année avec des températures moyennes approchant les 33 degrés, au mois d'octobre.

Des températures importantes qui ne sont pas supportées par toutes les candidates belges. Et pour cause... Une envoyée spéciale du groupe Sud Presse explique, ce lundi, que certaines ont décidé «de ne pas manger pour garder un ventre plat». Une attitude vivement déconseillée, surtout quand les journées sont très longues et que les shootings se multiplient en plein soleil.

Six d'entre elles, au moins, se sont plaintes, de diarrhées, de déshydration et de maux de ventre, précise encore Sud Presse qui a mené sa petite enquête sur place. L'hygiène de l'hôtel cinq étoiles n'est nullement remise en cause. Or, les candidates au titre de Miss Belgique ne boivent pas assez «pour ne pas être ballonnées sur les photos».

Voir cette publication sur Instagram

On holiday with the 32 finalists in Egypt

Une publication partagée par Miss Belgium (@missbelgium_official) le

Voir cette publication sur Instagram

Sending you good vibes from Egypt! Keep voting MB18 to 6665 ♥️

Une publication partagée par (@cinderella_reds) le

Voir cette publication sur Instagram

Good morning ???? @baronhotelsegy

Une publication partagée par Nisa Van Baelen (@nisavanbaelen) le

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Calmos le 21.10.2019 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Mon dieu, on nous parle juste de quelques filles malades en voyage, et ça part dans tous les sens, show business, CO2, exploitation de la femme, non mais franchement...

  • Jana le 21.10.2019 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    On peut pas faire cela au pays, en Belgique???

  • Jelbouff le 21.10.2019 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    Aujourd'hui grosse escalope au menu, quand on sait cuisiner on ne tombe jamais malade

Les derniers commentaires

  • Soleil le 22.10.2019 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A Charm el Cheik et en Egypte en général la lumière naturelle est tellement belle que shooting et films sont tournés sans spot. Economies. En plus avec tui c’est 250€ l’AR, à mon avis moins cher que de faire ça en Belgique!!!

  • EvaGraff le 22.10.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    La plupart des commentaires s'indignent de l'endroit ou à lieu les séances photos... Personnellement c'est la privation volontaire de nourriture de ces filles qui m'inquiète plus. Ces diktas de la minceur mettent leur santé en danger.

  • Rigoberta Menchu le 21.10.2019 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas d'accord avec le Russe car pourquoi les femmes doivent souffrir et pas les hommes pour être beaux ??? Moi je me pose la question

    • Max le 22.10.2019 08:26 Report dénoncer ce commentaire

      C'est exactement la même chose pour les hommes. C'est juste que les hommes relativisent plus facilement. L'apparence de l'homme peut souvent être une préoccupation, mais rarement une névrose.

    • Maurizio le 22.10.2019 12:18 Report dénoncer ce commentaire

      Les hommes souffrent déjà assez avec les femmes...

  • Français. le 21.10.2019 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Avec "séances photos" au lieu de "shootings", on aurait compris aussi.

  • Peace & Love le 21.10.2019 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aime les femmes avec un beau et gros ventre. En plus, elles sont plus agréables à vivre.