Aux États-Unis

21 novembre 2020 13:50; Act: 21.11.2020 13:50 Print

Lily Collins, féministe et future épouse

La star d’«Emily in Paris» va bientôt se marier. Mais cela n’entame en rien ses convictions. Elle s’est confiée au magazine «Byrdie».

Sur ce sujet
Une faute?

Lily Collins refuse de laisser son statut de future épouse influencer sa position de féministe engagée. La star d’«Emily in Paris», qui a annoncé ses fiançailles avec le cinéaste Charlie McDowell en septembre, explique que le fait de se marier ne change rien à sa lutte en faveur de l'émancipation féminine.

«Honnêtement, je suis tellement excitée d'être une épouse. Je ne pense pas que, de quelque manière que ce soit, cela puisse interférer avec le fait d’être féministe ou non. Pour moi, c'est plutôt comme si je ne pouvais pas attendre d'être avec cette personne, et que, maintenant, nous devons planifier quelque chose qui durera le reste de notre vie», a-t-elle confié au magazine Byrdie.

Précédente relation abusive

L'actrice est ravie d'avoir tourné la page, après avoir été confrontée à des difficultés liées à un trouble alimentaire et à une relation abusive. «Je pense que, parce que je suis si introspective et réfléchie, j'ai eu tendance dans le passé à tout garder pour moi», a-t-elle confié. Avant d’ajouter: «J'étais dans une mauvaise relation où je me sentais réduite au silence par cette personne. Et je n'étais pas encouragée à me faire entendre ou à utiliser davantage ma voix». Son manque de confiance lui a fait beaucoup de mal.

Lily Collins confesse que ces problèmes ont failli refaire surface lors du confinement dû au Covid-19. «Vous êtes assise, perdue dans vos pensées et vous vous dites: «Qu'est-ce que je fais? Qui sont ces gens dans mon cerveau?» Nous avons l’impression que tout nous échappe. Comment puis-je rester saine d'esprit, stable et centrée sans revenir à mes anciennes habitudes?», raconte-t-elle.

Actuellement, la fille du musicien Phil Collins est à la fête: sa série «Emily in Paris» sur Netflix est un grand succès et va être reconduite pour une deuxième saison.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Féministe le 21.11.2020 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une future bénéficiaire de pension alimentaire !!! Bravo pour le plan de carrière

  • Soyez contre la propagande féministe ! le 22.11.2020 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Feminisme.. Le plus grand danger du 21eme siècle pour la famille

  • momo le 22.11.2020 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi la gloire et l'argent ne font pas que le bonheur.

Les derniers commentaires

  • Soyez contre la propagande féministe ! le 22.11.2020 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Feminisme.. Le plus grand danger du 21eme siècle pour la famille

  • momo le 22.11.2020 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi la gloire et l'argent ne font pas que le bonheur.

  • Féministe le 21.11.2020 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une future bénéficiaire de pension alimentaire !!! Bravo pour le plan de carrière

  • Le Fouet de Dieu le 21.11.2020 18:09 Report dénoncer ce commentaire

    Une épouse féministe... qu'est-ce qu'il a fait ce pauvre mec pour mériter telle punition??