Sa fille témoigne

05 septembre 2019 11:45; Act: 05.09.2019 12:01 Print

«Ma mère Ariane s'est battue comme une lionne»

Éléonore Sarrazin se confie au lendemain du décès de sa mère, Ariane, qui a marqué des générations de téléspectateurs dans le «club Dorothée».

Sur ce sujet
Une faute?

«Lundi, elle nous parlait encore de ce qu'elle désirait manger et quelles vacances elle aimerait organiser». La fille d'Ariane, Éléonore Sarrazin, actrice dans «Plus belle la vie», s'est confiée au Parisien après le décès de sa maman, morte mardi à 61 ans. Elle avait marqué des millions de jeunes téléspectateurs en coanimant le «Club Dorothée» et «Récré A2». Sa fille, 25 ans, veut que le public se souvienne de «sa générosité, son amour des gens, son empathie, son sourire, son rire et son éternuement».

Les enfants des années 1980 se souviennent de cette animatrice pétillante aux fous rires légendaires. «Elle a été incroyable», raconte sa fille avec émotion. Pourtant, elle combattait la maladie depuis longtemps. Le cancer était apparu il y a 20 ans et l'animatrice avait connu de multiples rechutes. «Elle s'est battue comme une lionne. Elle a été super courageuse. Ma mère a affronté des montagnes qui étaient énormes. Elles les a gravies les unes après les autres. C'est juste que la dernière était un peu trop rude. Elle est partie entourée d'énormément d'amour», dit avec émotion Éléonore.

«Un respect immense»

Ariane n'avait jamais évoqué sa mort prochaine. «Il y avait de la coquetterie de sa part, elle ne voulait pas qu'on s'inquiète. Elle n'a jamais voulu mentir aux gens non plus, ni être malhonnête. Alors, ça faisait quelque temps qu'elle s'était un peu repliée», confie la jeune femme qui incarne Sabrina dans «Plus belle la vie». L'ancienne animatrice télé, qui était restée proche de son collègue Jacky et correspondait «à chaque anniversaire» avec Dorothée, n'avait pas renié son travail et ses fans.

«C'est ma maman, mais elle appartient aussi à des millions de gens qu'elle a bercés. Elle en était fière. On est très très tristes, mais on pense aussi à eux». Et elle ne les avait pas oubliés. «Elle a toujours mis un point d'honneur à répondre à leur courrier. Elle avait un respect immense pour les gens qui regardaient ses programmes. Elle en parlait toujours avec tendresse. Quand on était petits, on ne comprenait pas pourquoi les gens venaient nous parler, elle nous a toujours dit qu'il fallait être gentils avec eux».

Éléonore Sarrazin est la fille cadette d'Ariane et de Rémy Sarrazin, le bassiste des Musclés, le groupe musical qui accompagnait la bande de Dorothée. Le couple a aussi eu un fils, Tristan, né en 1989. Ces dernières années, Ariane, également comédienne de théâtre, avait dû décliner plusieurs projets. «Beaucoup de gens lui ont proposé de monter sur les planches. Elle savait qu'elle ne pouvait pas être fiable» en raison de la maladie. Lui restaient les souvenirs. Elle racontait à ses enfants «les bons gros délires avec l'équipe». «Ma mère était tellement généreuse. Elle croyait sincèrement en la bonté des gens. C'était quelqu'un d'extraordinaire», conclut Éléonore.

Voir cette publication sur Instagram

Down memory lane .. ❤️#photosdefamille

Une publication partagée par Eleonore Sarrazin (@leo_saca) le

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nj le 05.09.2019 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ciao Ariane! Repose en paix! tu as bercé ma jeunesse...tu étais toujours pétillante...j adorais vos émissions !

  • Hommage le 05.09.2019 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous perdons une bonne personne avec un grand cœur. C'est comme une partie de moi qui s'en va. Hommage à ses proches et merci pour tous cette joie, cette amour qu'elle'ois a transmis. Paix à elle.

  • goku le 05.09.2019 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    Je plains les enfants qui n'ont pas eu la chance de regarder le club dorothée, au moins il y avait des bons manga, pas comme ceux d'aujourd'hui.

Les derniers commentaires

  • léa le 05.09.2019 23:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @goku oui c'était bien ! Repose chère ARIANE .

  • Yvette le 05.09.2019 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    elle est en ce moment avec Cesar dans plus belle la vie grave erreur, elel serait tellement mieux avec Nathan franchement. RIP à sa maman

  • ueberschlag cindy le 05.09.2019 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je rend hommage à Arianne , qui ete là tout les mercredi, samedi et vacances pour nous divertir. Repose en paix . Condoléances à la famille

  • Chouette237 le 05.09.2019 16:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Repose en paix

  • cocou le 05.09.2019 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MERCI madame de m'avoir procuré tant de bonheur durant ma jeunesse vive le club do