Reine de la pop

13 août 2018 10:08; Act: 13.08.2018 14:23 Print

Madonna, 60 ans et une vie faite de scandales

La réputation de superstar de Madonna s'est concrétisée avec son côté provoc' et en dehors des bonnes mœurs. Retour sur son parcours à scandales.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Madonna a entretenu pendant des décennies la controverse et la polémique. La «Material Girl» qui a refusé de renoncer, avec l'âge, à une sexualité exprimée sans complexes, ce qui a contribué à sa réputation de superstar. Quelques-uns des scandales ont émaillé la carrière de la chanteuse américaine, qui fête ses 60 ans ce jeudi.

Du sexe sur MTV

Lorsque MTV inaugure ses premières récompenses pour des vidéos musicales, en 1984, la nouvelle chaîne donne rapidement, avec un spectacle saisissant de Madonna, un coup de vieux aux cérémonies telles que les Grammys ou les Oscars. On y voit la star de la pop jaillir d'un énorme gâteau en chantant «Like a Virgin». Elle est vêtue d'une robe de mariée et porte une boucle de ceinture. Dessus, l'inscription «jouet pour garçon». La chanteuse se roule enfin sur le sol, dévoilant par la même occasion ses sous-vêtements.

Sa réputation est faite et elle continuera d'avoir recours à des vidéos musicales pour provoquer l'émoi.

«Like a Prayer»

Le titre «Like a Prayer» fait scandale en 1989 avec une vidéo diffusée sur MTV, amplifiée par le fait que Pepsi l'utilise à des fins publicitaires. Avec une alternance de sexe et d'images religieuses, une idylle inter-raciale, un sujet toujours délicat dans certaines régions des États-Unis, on voit Madonna faire l'amour à la statue d'un saint noir, ou danser devant des croix en feu, le symbole du mouvement du Ku Klux Klan, Madonna a réussi de nouveau à frapper les esprits. Le Vatican proteste et les mouvements religieux menacent de boycotter Pepsi, qui renonce sous la pression à sa campagne publicitaire avec la chanteuse.

Trop osé, même pour MTV

Madonna récidive une année plus tard et suscite une telle controverse que même MTV refuse de diffuser sa vidéo accompagnant le titre «Justify My Love». Réalisée par le photographe de mode français Jean-Baptiste Mondino, «Justify My Love» dépeint des pratiques de bondage et autres dans un hôtel. Les acteurs ont confié par la suite que les lignes entre le spectacle et la réalité étaient devenues bien floues pendant le tournage.

La controverse réussit à la chanteuse et la vidéo pour ce titre battra des records de vente, avant l'apparition de YouTube.

Des tournées aussi agitées

Madonna a également fait sensation lors de ses tournées, dont plusieurs lui ont rapporté plus de cent millions de dollars. Sa tournée «Blond Ambition» en 1990 était hautement sulfureuse avec sa célébration du sexe et, avec les danseurs, de l'homosexualité qui était moins communément acceptée à l'époque. Les danseurs étaient censés masturber Madonna quand elle chantait «Like a Prayer», une scène qui avait conduit la police de Toronto à la menacer d'arrestation, avant d'y renoncer.

C'est lors de cette même tournée que Madonna a adopté les soutiens-gorges coniques dessinés par Jean-Paul Gaultier et qui sont associés souvent à son image.

«Sex», le livre

Même certains de ses admirateurs trouvent en 1992 qu'elle est allée trop loin en publiant un livre intitulé tout simplement «Sex». On y voit des clichés de la chanteuse dans des positions suggestives, enjambant même un chien.

L'ouvrage devient un best-seller mais éclipse quelque peu l'album «Erotica» sorti simultanément. Madonna a répété qu'elle n'éprouvait aucun regret pour ce livre. Pour certains de ses admirateurs, «Sex» annonçait l'explosion ultérieure de la pornographie.

De baisers passionnés sur scène

Madonna est devenue une aînée pour beaucoup dans la profession. Elle n'en réussit pas moins à toujours faire parler d'elle. Aux récompenses de MTV pour les vidéos de la musique en 2003, la chanteuse a embrassé passionnément ses jeunes cadettes, Christina Aguilera et Britney Spears. Madonna a enfin fait une apparition surprise au festival californien de Coachella en 2015 où elle fit sensation en se jetant sur les lèvres du rappeur Drake.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sarkostique le 13.08.2018 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    C'est qui Madonna ???

  • Foot et Alcool le 13.08.2018 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    Madonna c'est un ancien joueur de foot argentin !!!

  • Keulen le 13.08.2018 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique carrière menée par une femme qui a fait sa vie et ses choix. Belle réussite en tout cas et des tubes qu’on entendra encore quelques années

Les derniers commentaires

  • Le Cerbère. le 14.08.2018 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Madonna : Ou comment réussir dans la vie avec une voix très ordinaire, mais en montrant régulièrement son anatomie, et en faisant régulièrement le "buz" avec ses prétendus "scandales" sexuels... Rien de plus banal quoi!...

  • Keulen le 13.08.2018 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique carrière menée par une femme qui a fait sa vie et ses choix. Belle réussite en tout cas et des tubes qu’on entendra encore quelques années

  • Michael.J. le 13.08.2018 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est sûrement pas au Grand-Duché qu'elle peut s'attendre à un minimum de respect. Pour être respecté au Luxembourg il faut obéir aux règles anciennes et ne surtout pas inover en rien. Les quelques commentaires lourds le prouvent à nouveau.

  • Maria le 13.08.2018 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après tous les tabous qu'elle a 'heureusement' brisé, au Luxembourg celà ne lui vaut que quelques remarques sarcastiques. Assez pitoyable quand même.

    • LiNh le 13.08.2018 17:18 Report dénoncer ce commentaire

      Les critiques étaient bien plus virulentes à l'époque... et pourtant elles a tout au long de sa longue carrière fait taire les critiques... C'est ce que rappelle l'article mais les gens préfèrent se défouler quitte à passer pour une personne qui ne comprend pas grand chose...

    • Whitney le 13.08.2018 19:44 Report dénoncer ce commentaire

      LiNH: Elle, Michael Jackson et moi avons le même âge:-) Même si je n'approuve pas toutes ses frasques, c'est une excellente chanteuse. Elle faisait déjà parler d'elle dans les années 90 ce que d'autres font maintenant. Très moderne! La bi-sexualité était déjà de mise à l'époque, maintenant il y a également la pansexualité et bien d'autres. J'évolue, comme beaucoup de personnes. Non, tout comme Cher, elle n'est pas encore à mettre dans une maison de repos. ABBA lui avait donné leur accord pour sa chanson HUNG UP dont le début était bien sûr GIMME GIMME! Bien à vous:-)!!!

  • Jean le 13.08.2018 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    Superbe personnage.