People

28 novembre 2020 15:41; Act: 28.11.2020 16:11 Print

Margot Robbie, c’est «panique en cuisine»

L’actrice australienne adore préparer les plats traditionnels de Thanksgiving. Mais il y en a un dont elle ne maîtrise vraiment pas la cuisson.

storybild

Margot Robbie a avoué que son plat préféré de Thanksgiving «part en flammes» lorsqu'elle essaie de le préparer (photo prétexte). (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Margot Robbie est peut-être australienne, mais elle adore la fête américaine de Thanksgiving et son repas traditionnel. Chaque année, elle se met au défi de cuisiner quelque chose de spécial pour ses amis à cette occasion. L’interprète de Harley Queen admet cependant qu'elle n'a jamais réussi à s’en sortir avec une recette en particulier.

Il s'agit d'un plat traditionnel de Thanksgiving à base de patates douces, que l’on recouvre de Marshmallows avant de passer le tout au four. «Je n'ai grandi ni avec Thanksgiving ni avec la nourriture qui l'accompagne, mais chaque année, j'essaie et j'essaie, et ça part en flammes, au propre comme au figuré, confie-t-elle à E! Online. Ces guimauves! Elles sont tellement inflammables!»

Ce n'est pas la première fois que Margot Robbie, qui a également joué dans «Once Upon a Time... in Hollywood» et «Scandale», éprouve des difficultés avec le gratin de patates douces aux Marshmallow. La star de 30 ans a également mentionné un autre désastre culinaire impliquant ces tubercules. « L'année dernière, pour notre Friendsgiving, nous avons cuisiné un grand festin, avait-elle déclaré à USA Today. J'étais responsable des patates douces et j'ai mis le feu. C'était terrible.» Mais L'actrice de «Suicide Squad» a juré de ne pas se laisser décourager et de remettre l’ouvrage sur le métier.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Michou Cabus le 30.11.2020 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi panique en cuisine? elle fait ça où elle veut, un point c'est tout

Les derniers commentaires

  • Michou Cabus le 30.11.2020 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi panique en cuisine? elle fait ça où elle veut, un point c'est tout