En Nouvelle-Zélande

30 octobre 2018 07:10; Act: 30.10.2018 09:44 Print

Meghan a surpassé Harry au lancer de botte

La princesse Meghan a aisément battu son mari au lancer de botte en caoutchouc, un sport insolite relativement répandu en Nouvelle-Zélande.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Meghan Markle a fait montre, mardi, d'un talent inattendu pour le lancer de botte en caoutchouc, sport insolite relativement répandu en Nouvelle-Zélande, surpassant avec aisance sa moitié, le prince Harry. Il est peu probable que l'ancienne star de la série américaine «Suits» ait imaginé en épousant Harry que son devoir de représentante de la couronne britannique la conduirait à jeter au loin une botte imperméable dans un pré détrempé par la pluie. Mais la princesse, dont la grossesse est à peine visible, a envoyé sans problème d'un revers du poignet sa botte rouge à pois blanc et, ce faisant, a battu son mari sous les applaudissements des enfants de son équipe.

Isabella Iti, l'une des élèves de la Pinehill School où se tenait l'événement, a décrit une ambiance de compétition bon enfant régnant entre les époux royaux. «Je crois qu'elle se disait qu'elle n'avait aucune chance de gagner. Mais elle a gagné». Le lancer de bottes de pluie ou «welly wanging» comme il est connu en Nouvelle-Zélande, est pratiqué lors de fêtes de village ou d'événements caritatifs. Couper du bois, cracher des noyaux d'olive et grimper aux arbres aussi vite que possible sont également des activités populaires.

Malgré son résultat impressionnant, la duchesse de Sussex est loin du record établi par Brent Newdick, ancien décathlonien du Commonwealth. D'après la presse locale, le sportif néo-zélandais a lancé sa botte à 48,5 mètres mais fut disqualifié, car il n'était pas originaire de la région. Le couple royal est dans la dernière ligne droite d'une tournée marathon de 16 jours dans le Pacifique, qui les a conduits en Australie, aux Fidji, aux Tonga et enfin en Nouvelle-Zélande, avec plus de 70 engagements à leur programme.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • raisonvero le 30.10.2018 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très intéressant

  • Journaliste le 30.10.2018 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si j'étais journaliste et qu'on me disait: tu dois écrire un article sur Harry et Meghan qui ont lancé des bottes. Je ne sais si j'aurais assez de talent.

  • renard le 30.10.2018 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    ah la belle vie

Les derniers commentaires

  • Le Belge le 30.10.2018 17:53 Report dénoncer ce commentaire

    "Meghan et le lancer de botte". Ce sera quoi demain? Ils vont encore voyager longtemps? Aucun intérêt.

  • Journaliste le 30.10.2018 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si j'étais journaliste et qu'on me disait: tu dois écrire un article sur Harry et Meghan qui ont lancé des bottes. Je ne sais si j'aurais assez de talent.

  • renard le 30.10.2018 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    ah la belle vie

  • raisonvero le 30.10.2018 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très intéressant